Créer l’équipe marketing idéale : ce qu’il faut savoir

L’équipe marketing : un passage obligatoire pour TOUTES les entreprises. 

Le problème – ou ce qui est super, à vous de voir – c’est qu’il faut toujours se mettre à jour. Le marketing est en perpétuelle évolution, notamment avec l’arrivée du marketing digital… Désormais en haut de l’échelle des outils à utiliser.

Impossible de se passer du marketing. 

Les frais liés au marketing sont assez variables en fonction de votre activité. Ils représentent 5 à 50% du chiffre d’affaires. Pour chaque entreprise, une chose est sûre, c’est un nombre en augmentation.

Le problème auquel doivent faire face de nombreuses sociétés, c’est qu’il faut faire plus avec moins. En général, on a un plus petit effectif et plus d’enjeux. On leur demande alors l’impossible, évidemment.

Mais pour obtenir l’impossible, il faut avoir une DREAM TEAM. Littéralement.

  » Ils ne savaient pas que c’était impossible. Alors ils l’ont fait.  »  Mark Twain

Et ça tombe bien. Nous allons voir ici ensemble comment créer le dream team du marketing.

 

À quoi ressemble l’équipe marketing idéale ?

En voilà une question intelligente !

Évidemment, une équipe marketing ne sera pas la même si l’entreprise est une start-up de 5 salariés ou une multinationale qui vend des boissons gazeuses foncées. Mais la schéma basique lui, sera approximativement le même.

Certains rôles sont indispensables, c’est ceux-là qu’on va retrouver dans une start-up.

 

L’équipe marketing d’une start-up 

Pour un travail marketing efficace, on doit retrouver 5 rôles essentiels au sein d’une start-up :

1. Le manager 

Tout commence avec un leader. Vous devez trouver quelqu’un qui possède un esprit entrepreneurial et une capacité à manager les autres. A coup sûr, cette personne aura plusieurs casquettes et sera souvent demandée par les autres salariés. Elle doit être capable de gérer plusieurs situations en même temps, doit être disponible et capable d’instaurer une relation de confiance avec ses collaborateurs.

 

2. Un expert SEO

Si chaque entreprise se considère comme la big boss de son secteur, c’est pourtant toujours Google qui établit les règles ! Le SEO doit forcément être une partie – très – importante de votre stratégie marketing. Avoir un expert dans ce domaine à ses côtés n’est donc pas de refus. Au-delà même d’un expert, c’est une personne passionnée qu’il faut rechercher.

 

3. Un rédacteur

Peu importe les produits que vous vendez, c’est le contenu qui est important. « Content is king », c’est clair, net et précis. Vous devez vous munir d’une rédacteur passionné qui fournit du contenu de QUALITÉ.

Votre blog, vos réseaux sociaux, vos relations presses et surtout vos clients vous remercieront !

 

4. Un webmaster

Beaucoup de sociétés font le choix de passer par des agences mais avoir une personne capable de gérer le design et le développement de votre site internet, même un minimum, est un vrai avantage. Vous ferez des économies de temps et d’argent !

 

5. Un trafic manager du tonnerre

À quoi bon lancer des campagnes marketing si vous n’êtes pas capable de mesurer son impact et son efficacité ? Il analysera les différentes données. Grâce à lui, vous pourrez prendre les bonnes décisions pour votre entreprise et faire avancée votre stratégie dans le bon sens !

 

Quand la start-up devient grande 

Et oui, vient un jour (et heureusement !) où la start-up n’en est plus une. Si vous devez absolument GARDER votre esprit start-up (j’en parlerai plus tard), vous devez mettre en place une vraie organisation, composée de 5 pôles.

1. Pôle contenu

C’est la base dans votre stratégie, l’entrée du tunnel. Ceux qui composent ce pôle vont travailler votre notoriété et votre popularité. Et c’est en grande partie grâce à eux que les internautes découvriront votre société.

Ils créent du contenu, que ce soit pour votre blog, les réseaux sociaux ou Youtube.

2. Pôle acquisition

C’est la deuxième étape de vos clients dans leur route vers l’achat. Des internautes qui connaissent votre marque n’est définitivement pas suffisant. Ils doivent devenir des prospects. Cette équipe va donc s’atteler à générer de nouveaux leads.

Ils vont mettre en place de nouvelles campagnes de publicité et d’emailing pour générer du trafic et gérer Adwords par exemple.

3. Pôle monétisation

C’est là que ça devient sérieux. Cette équipe va s’occuper de transformer les leads en ventes, les prospects en clients.

Ils doivent s’occuper de mettre en place une vraie stratégie de business. 

4. Pôle succès

C’est un pôle qui nous est cher au sein de CSV. On aurait très bien pu s’arrêter au pôle précédent. Mais à quoi bon faire des ventes si on ne s’occupe pas de nos clients ?

Cette équipe va s’occuper des rapports, de la relation client, des récupérer les témoignages de vos clients. En d’autres termes, elle va les fidéliser. Et permettre des ventes additionnelles, personnalisées en fonction de chacun d’entre eux. Des ventes qui peuvent vous rapporter un sacré bonus ! 

Je parle d’équipe mais évidemment, au départ, un responsable par pôle suffit. Vous ne pouvez pas mettre en place des vraies équipes en un claquement de doigt.

Voilà à quoi ressemble l’organisation de ces différents pôles au sein de CSV  :

Schéma organisation de l'agence CSV

Vous voyez, chaque pôle communique avec les autres. Pas question de cloisonner les équipes, tout le monde travaille main dans la main, avec ses propres objectifs. Ça reste un travail d’équipe ! 

A vous de remplir vos pôles avec l’équipe que vous souhaitez : rédacteur web, youtubeur, trafic manager, data analyste, graphiste, optimization manager… Vous composez en fonction de vos besoins présents et futurs. 

 

L’importance du manager 

Avant même la mise en place de ces pôles, il faut trouver VOTRE manager. 

C’est la clef de voute de votre entreprise et de son bon fonctionnement. 

Il doit faire preuve d’initiatives, lancer des idées, cultiver le brainstorming. Mais il doit surtout inspirer de la confiance pour ses collaborateurs. Ils doivent pouvoir se confier facilement, pouvoir lui faire part de leurs problèmes mais aussi de leurs envies, idées et visions de l’entreprise.

Mais il doit surtout être créateur de BIEN-ÊTRE. Le bien-être au sein d’une entreprise, c’est la base de la réussite. Sans cette dimension, personne n’aura envie de s’investir. Mais nous verrons ça plus tard.

Maintenant, voyons voir comment l’organisation doit s’articuler dans votre bureau. 

 

2. Connaissez-vous les uns les autres

« Aimez-vous les uns les autres » fonctionne aussi. C’est même plutôt bien dans une entreprise.

Mais se connaître, c’est pas mal non plus. Surtout quand il s’agit de connaître les rôles de chacun.

Quand je suis arrivée chez CSV, on était en train de mettre en place cette stratégie. Les rôles de chacun étaient encore très flous. On travaillait sur plusieurs dossiers, on se dispersait, on ne savait pas qui contacter pour avoir un coup de main sur tel ou tel sujet.

Aujourd’hui, TOUT ROULE ! Chacun a un rôle précis et des objectifs à atteindre. Une question ? Je sais exactement vers qui me tourner. Notre manière de travailler a changé et tout est beaucoup plus facile.

C’est pourquoi travailler en pôle est – extrêmement – important. Ça permet une organisation précise sans pour autant cloisonner les rôles de chacun, et donc une grande liberté de mouvement !

Le but n’est pas d’emprisonner les collaborateurs dans un rôle.

Ça leur permet de devenir meilleur dans ce qu’ils font. Tout en leur permettant de se diversifier.

Maintenant, place à la pratique ! 😀 

 

3. En pratique

On a vu un peu de théorie.

Maintenant que vous savez comment organiser votre équipe marketing, vous devez vous poser une question : comment recruter L’EQUIPE avec un grand E ?

Et surtout, comment la faire vivre, la faire interagir ?

Rassurez-vous, nous allons voir ça maintenant.

 

Une culture d’entreprise 

Pour que votre entreprise fonctionne et que vous trouviez les bons collaborateurs, il faut développer une vraie culture d’entreprise, un esprit, quelque chose qui lui est propre.

Par exemple, Google a une forte culture d’entreprise, qui n’est pas la même qu’Amazon.

Pour que votre recrutement corresponde à votre entreprise, il ne faut pas uniquement se focaliser sur les compétences professionnelles de la personne. Mais aussi sur ce qu’elle est, sa personnalité.

Soyez vigilant. Beaucoup de personnes cherchent du travail ou un stage. Mais très peu sont réellement passionnés par ce que vous proposez. La PASSION est la clef de la réussite. En tournant votre entretien vers sa personnalité, vous découvrirez qui elle est et si elle correspond réellement à votre entreprise.

Ce type d’embauche est positif en tout point. 

C’est aussi un avantage car il limite le changement du personnel. Avoir de nouvelles têtes dans un bureau est intéressant. Ils apportent de nouvelles idées, une certaine fraîcheur. Mais changer trop souvent est contre-productif…

… Et vous coûtera de l’argent. 

Pour approfondir cette idée de culture d’entreprise, améliorer les échanges entre vos équipes et leur permettre de rire un bon coup en s’envoyant quelques GIFs dans la journée, vous pouvez utiliser des plateformes interactives. 😉

Don't build links, build relationships

Slack 

C’est l’outil de collaboration de référence ! Avec Slack, vous pouvez travailler en groupe en temps réel. D’ailleurs, les entreprises l’ont bien compris… Il y a plus de 5 millions d’utilisateurs actifs au quotidien !

Vous pouvez créer des groupes de discussion, échanger des informations rapidement. En plus, il se décline en application.

Slack logo

 

Google Docs

Il est connu de tous mais peu d’entreprises pensent à l’utiliser. Au sein de CSV, c’est littéralement notre outil de travail préféré. Tous nos dossiers sont partagés, on a accès à n’importe quel document en quelques clics…

Et on peut travailler en simultanée. Super, non ? 

 

Outil de productivité : dapulse 

Le soucis que rencontrent de nombreuses équipes, c’est un manque d’organisation.

Dans une équipe marketing, on travaille sur plein de dossiers, c’est l’effusion, on ne sait plus où donner de la tête et c’est super. On ne s’ennuie pas.

Mais le risque, c’est de s’y perdre.

Dapulse permet d’avoir une vision globale et partagée des différents projets de l’entreprise. En partageant avec tout le monde les objectifs et les avancées, l’entreprise est plus productive.

Cet outil est très visuel : on peut voir qui gère, qui délègue, quels projets sont en cours, ce qui a été fait et ce qui reste à faire.

Nous, on est fan.

Dapulse, un outil collaboratif

 

Au sein de l’entreprise 

Pour des collaborateurs épanouis, il faut bien-sûr parler salaire. 

J’ai envie de vous dire qu’avec équipe de folie, rime salaire de folie. Ou en tout cas, au-dessus de la moyenne nationale.

Mais toutes les entreprises ne peuvent pas mettre ça en place. Surtout les start-ups. 

Mais ce qu’il est possible de faire, c’est des primes. Une campagne particulièrement réussie ? De nouveaux clients ? De nouvelles ventes ? La récompense est de rigueur. De cette manière, vous les faites PARTICIPER entièrement à la vie de leur entreprise. 

En plus du salaire, il faut aussi avoir des perspectives d’évolution. 

Si vous avez besoin d’un nouveau collaborateur, au lieu de faire un appel à candidatures en externe, faites le d’abord en interne. Un de vos salariés est peut-être très intéressé par ce domaine mais nécessite une formation.

Laissez-leur le moyen d’évoluer. Et donnez leur des responsabilités. 

Responsabiliser ses salariés, c’est le meilleur moyen de faire grandir votre entreprise. Et aussi le meilleur moyen de savoir si vous pouvez leur faire confiance.

Une autre chose qu’on répète encore et encore : limitez la hiérarchie.

Bien-sûr, chacun est soumis à une organisation, chacun a son propre responsable. Ça ne peut pas être le far-west. 

Mais il ne faut pas non plus devoir passer par 4 personnes pour poser une question. Surtout si ces 4 personne n’ont pas la réponse. Chacun doit être accessible. 

N’oubliez pas que le travail est avant tout collaboratif. 

 

Favoriser les échanges 

Chez CSV, on a envie que chacun puisse apprendre de ses collègues.

Tout le monde est bon dans quelque chose, tout le monde a des choses à transmettre.

C’est pourquoi on organise régulièrement des présentations. De livres par exemple. Notre responsable marketing lit un super livre sur les nouvelles façons de faire de la publicité et la publicité Facebook par exemple, et le présente à toute l’équipe.

Tout le monde apprend. Et c’est un super moment d’échange et de partage. 

Dans cette même perspective d’échange, on a mis en place un wiki interne. On y retrouve le leitmotiv de la société, son organisation et toutes nos procédures.

Comme ça, chacun peut s’informer librement et simplement. 

 

Pour conclure

C’est en suivant ces étapes et conseils que vous allez construire la DREAM TEAM des équipes marketing.

Et c’est aussi comme ça que votre équipe fonctionnera. En avançant tous vers le même objectif.

Commentaires