Comment générer un sitemap.xml sur WordPress ?

Il suffit de réaliser que 85% des Français ont accès à internet – ça représente, à la louche, plus de 56 millions de personnes – pour comprendre que sur internet, la concurrence entre les sites internet fait rage. Grappiller quelques places dans le classement des moteurs de recherche peut changer la donne et amener de nombreux nouveaux prospects.

Pour cela, pas d’autre solution que le référencement. Dans cette optique, il est pertinent de s’intéresser au sitemap. C’est le moyen le plus simple pour que vos pages soient indexées par les moteurs de recherche et que leur contenu soit exploité. Un sitemap est en quelque sorte une liste qui va répertorier toutes les URLs de votre site. De cette manière, Google aura accès à toutes vos pages d’un coup, sans chercher !

Et une bonne indexation ouvre la voie à un positionnement réussi !

utiliser WordPress

Pourquoi utiliser WordPress ?

Que vous vous destiniez à un simple blog ou à un site professionnel plus approfondi, WordPress se présente comme une excellente alternative. C’est un logiciel qui permet la conception de sites web de manière très simple. Il fait partie de la famille des CMS (Content Management System). En effet, des thèmes gratuits sont préconçus. Il suffit de choisir celui qui vous correspond le mieux, un nom de domaine, et c’est parti !

En plus de créer la structure du site, il permet de faire de la gestion de contenu. Vous pouvez donc créer vos différentes pages en y ajoutant du contenu, des photos, des vidéos, des liens, des sous-catégories… Les possibilités sont nombreuses.

Tout type d'utilisateursÉvidemment, WordPress n’est pas le seul CMS à travers le monde. Toutefois, il est particulièrement apprécié parce qu’avec ses nombreuses fonctionnalités, il se destine à des utilisateurs novices comme plus expérimentés. En effet, très polyvalent, il permet d’élaborer des blogs mais aussi des sites vitrines ou des sites e-commerce. D’ailleurs, de nombreuses agences web l’utilisent pour leurs client. De cette manière, ces derniers peuvent par la suite gérer eux mêmes leur site.

1. Un sitemap, c’est quoi ?

google-logoPour se référencer sur les différents moteurs de recherche, il faut avant tout être indexé dans leur base de données. Le sitemap va permettre de faciliter ce travail d’indexation. Aujourd’hui, Google, Yahoo, Microsoft Live Search et Ask supportent le protocole sitemap, qui a d’ailleurs été inventé par… Google. Il parait donc évident que c’est un élément à prendre en compte !

Le sitemap est un fichier au format XML qui va informer les moteurs de recherche de toutes les adresses web qui peuvent être indexées dans votre site internet. C’est pour cela qu’on trouve des sitemaps pour les pages web, les images mais aussi les vidéos. Un sitemap peut contenir bien d’autres informations :

  • la fréquence des mises à jour
  • l’importance des pages
  • leur dernière modification

procedure wordpress

L’indexation par les robots 

Pour comprendre l’utilité d’un tel fichier, il faut comprendre le fonctionnement de l’indexation et donc des robots des moteurs de recherche. Ces robots sont en fait des crawlers, aussi appelés bot ou spider. Pour information, celui de Google s’appelle GoogleBot.

Lorsqu’ils parcourent le web, ils analysent chacune des pages qu’ils visitent en suivant un protocole précis :

  • ils téléchargent la racine du site , à savoir l’URL : www.nomdedomaine.com
  • ils analysent le fichier robots.txt qui doit se trouver à la racine de votre site internet. Ce fichier permet aux webmasters d’indiquer quelles pages les robots peuvent ou non indexer. Par exemple, la page contact n’est pas toujours indexée car il n’est pas forcément pertinent qu’elle apparaisse sur les SERP (les pages de résultats).
  • ils analysent cette page et en extraient les liens internes, c’est à dire les liens pointant vers d’autres pages de votre site internet
  • les liens internes de ces liens internes sont à leur tour téléchargés

Indexation robots Et le robot fait ce travail jusqu’à ce qu’il ne trouve plus de nouveaux liens. Cependant, si un lien n’est pas disponible par sa racine, un robot ne pourra pas le trouver. Les sitemaps ont donc été créés pour pallier à cette problématique. Désormais, les webmasters peuvent indiquer aux robots où se trouvent toutes les URLs de leur site internet.

Dans sa construction, un fichier sitemap liste donc les URL du site web avec quelques informations supplémentaires dont nous avons parlé ci-dessus.

Les moteurs de recherche vont utiliser le contenu de votre sitemap pour optimiser le référencement de votre site web. Habituellement, ils découvrent les nouvelles pages à partir de liens faits par d’autres sites. Le fichier sitemap leur facilite le travail et leur fournit des métadonnées utiles pour le référencement. Évidemment, on ne sait pas exactement comment ils utilisent ces données mais nous savons qu’il vaut mieux ne pas tricher sur la fréquence de mise à jour par exemple. Vous risqueriez d’être sanctionné.

 

2. Ai-je besoin d’un sitemap ?

On vous a certainement vivement conseillé d’avoir un sitemap pour votre site dans le but d’améliorer votre référencement. Et bien nous aussi !

Se poser des questionsToutefois, pour certains sites web simples, un sitemap n’est pas forcément nécessaire. En effet, ce fichier doit être bien fait sinon il ne sert à rien. Si vous n’avez pas les capacités techniques pour l’optimiser ou si votre logiciel de gestion de contenu ne propose pas d’outil pour en générer un facilement, il faut avoir en tête que c’est un travail pour les initiés. Si les robots peuvent avoir facilement accès à tous les liens, ça ne s’avère pas très utile.

En revanche, si vous avez créé votre site sous wordpress, s’il contient des centaines de pages et des contenus spéciaux comme des images, de la vidéo ou encore si vous avez un site possédant différentes versions pour l’international, le sitemap est une obligation.

 

3. Comment générer un sitemap.XML sur wordpress ?

Avant toute chose, vous pouvez commencer par vérifier si vous avez déjà un sitemap. Pour cela, rien de plus simple. Il suffit de taper dans le navigateur : www.nomdedomaine.com/sitemap.xml ou dans la barre de recherche : site:nomdedomaine.com

S’il n’existe pas encore, voyons ensemble les différents moyens de le générer sous wordpress.

 

Yoast SEO

Il est très probable que ce plugin soit déjà installé dans votre interface WordPress. En effet, il réunit tout ce dont vous avez besoin pour travailler le référencement de votre site internet. Si ce n’et pas déjà fait, c’est par ici.

Yoast, wordpressPour générer un sitemap avec ce plugin, rien de plus simple. Dans la colonne de gauche de votre interface dans WordPress, cliquez sur « SEO ». Puis allez dans le sous menu « Sitemaps XML » et cochez
le case pour activer la fonctionnalité sitemap. Vous enregistrez et le tour est joué !

Un jeu d’enfant, n’est ce pas ? De plus, Yoast s’occupe lui-même de générer ce sitemap et de le mettre à jour quand vous créez une nouvelle page.

Ce plugin est très populaire sur WordPress. Il a déjà été téléchargé plus d’un million de fois et est très bien noté, autour de 4,5 étoiles. En plus du sitemap, il possède de nombreuses fonctionnalités SEO.

 

All in one SEO pack

All in one SEO packC’est le concurrent direct de Yoast. Là encore, c’est un plugin assez complet en terme de référencement. Il a été téléchargé autant de fois que Yoast et est aussi très bien noté, autour de 4 étoiles.

S’il est plus facile à mettre en place, il propose en revanche moins de fonctionnalités.

En ce qui concerne le sitemap, il se génère ici aussi automatiquement en deux ou trois clics et est invisible pour l’utilisateur. Grâce à ce plugin, vous pouvez davantage paramétrer votre sitemap.

Pour le télécharger, c’est ici.

 

Google sitemap 

Google sitemapSur WordPress, il existe aussi des plugins entièrement dédiés à la génération de sitemaps. Ils ont l’avantage de proposer plus de fonctionnalités. C’est notamment le cas de Google sitemap. Ce plugin existe depuis plus de 5 ans et ajoute automatiquement votre tout nouveau sitemap à Google Webmaster Tools.

Ce plugin a plus de 100 000 installations actives et possède aussi une très bonne note ; 4 étoiles.

Pour le télécharger, c’est ici.

 

Better wordpress Google XML Sitemaps 

C’est le concurrent direct de Google sitemap. Autant d’installations actives et note équivalente, il propose toutefois des fonctionnalités plus avancées et s’adresse donc peut-être davantage aux utilisateurs aguerris.

Vous pouvez générer le sitemap de votre choix et y ajouter plusieurs informations. Notamment une classification, la date des archives, des archives par auteur…

Pour le télécharger, c’est ici.
plug in erreur

 

4. Envoyer mon sitemap à Google

Les robots des moteurs de recherche visitent régulièrement les sites web. Ils parcourent à chaque fois leur fichier robots.txt. C’est pourquoi vous devez indiquer votre sitemap dans ce fichier. Une ligne suffit ! Elle ressemblera à :

Sitemap: <lien url=”http://www.mon-site-web.com/sitemap.xml”>http://www.mon-site-web.com/sitemap.xml</lien>

Vous pouvez aussi prendre de l’avance en déclarant directement ce nouveau fichier auprès des moteurs de recherche, notamment Google. Pour cela, il faut se rendre sur Google Webmaster Tools.

Google Webmaster Tools

Vous le savez, nous en avons déjà parlé dans d’autres articles, Google Webmaster Tools est votre unique moyen de communication avec Google et ça se confirme à nouveau ici.

Connectez-vous sur votre compte puis rendez-vous dans le menu de gauche « exploration ». Ensuite, cliquez sur « sitemap » puis sur le bouton rouge « Ajouter/tester un sitemap » et collez « sitemap_index.xml » dans le champ prévu à cet effet.

Comme vous venez de le voir, cette fonctionnalité permet d’envoyer votre sitemap à Google mais aussi de le tester. Ainsi, vous serez sûr qu’il sera pris en compte et vous pourrez aussi vérifier qu’il a été correctement généré.

Vous pourrez revenir occasionnellement dans cette rubrique pour vérifier le taux d’indexation de vos pages. Plus vous en créez, plus ce nombre doit augmenter.

Il peut arriver que votre sitemap rencontre des erreurs, qui s’expliquent d’ailleurs assez facilement :Erreurs sitemap

  • Si votre sitemap n’est pas reconnu, c’est que vous avez certainement écrit autre chose que « sitemap_index.xml »
  • Si des URLs sont bloquées, il y a peut-être une incohérence entre votre fichier robots.txt et votre sitemap. Par exemple, si vous interdisez à Google de visiter certaines pages dans votre fichier robots.txt mais qu’elles apparaissent dans votre sitemap, vous recevrez des messages d’avertissement.
  • L’erreur peut être due à une mise à jour WordPress non effectuée. Elles sont nombreuses alors pensez à les faire régulièrement et à vider votre plugin de cache.

Générer un sitemap sur WordPress

 

Pour conclure

Comme vous l’avez vu, avec WordPress, il est très simple de générer un sitemap. Toutefois, il est important de comprendre que seul, il n’améliorera pas directement votre positionnement. Il aide les robots à trouver vos nouvelles pages et à les indexer dans leur bases de données.

Pour obtenir un meilleur référencement, le sitemap ne suffit pas. Les crawlers doivent aussi trouver du contenu de qualité, de bons backlinks et une maillage interne optimisé. Le googlebot doit être capable de parcourir la totalité de vos pages sans sitemap car votre site doit être bien organisé : menu, catégories, liens entre les pages que vous voulez indexer. Le sitemap doit juste lui simplifier la tâche.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *