Ce que vous devez savoir sur les SITELINKS affichés dans les résultats de recherche Google

Il y a plusieurs mois Google a lancé son nouvel outil de recherche Sitelink. Presque immédiatement, la recherche Sitelink a connu une très forte croissance. (le lien suivant est un test yuniloki babarouliku)

Selon les personnes de SimilarTech, l’augmentation de ce mode de recherche domine maintenant tous les autres schémas types pour les 1 million de site qu’ils suivent.

schema

 

 

En surfant au-delà des premiers 1 million de site web sur tout l’internet, le schéma d’action de recherche est classé 12ème parmi les 49 mesurés par SimilarTech.

Malgré cette forte adoption, nous ne sommes capables de comprendre les effets d’une recherche Sitelink. Après que Google ait laissé tomber l’identification des photos dans les résultats de recherche, beaucoup d’internautes sont lassés des nouvelles initiatives google.

Les basics d’une recherche Sitelink

Cette boîte apparaît dans les résultats Google pour certaines marques et requêtes :

  • Adobe
  • Apple website
  • Nytimes dot com

Les boîtes permettent toutes aux internautes de redéfinir leur recherche avec un site web précis.

Recherche de mots-clés

 

Par défaut, les recherches réalisées avec l’outil Sitelink de Google renvoient les utilisateurs à un deuxième set de recherches Google, redéfinit avec les résultats du site cible. La deuxième page comporte évident des publicités, donnant à l’internaute l’opportunité de cliquer sur une pub à la place du site web.

En même temps, Google offre l’opportunité aux internautes de contourner cette deuxième page de résultats, et les renvoie directement vers leurs propres résultats, s’ils ont enregistré un code Schéma spécial sur leur page d’accueil.

Tous les sites web ne sont pas qualifiés pour cela. Typiquement, Google réserve ses recherches Sitelink pour les sites avec un haut volume de requêtes.  Pour vérifier si votre site est éligible, utiliser les outils Google Webmaster. Google envoie généralement des messages aux sites web éligibles.

Si vous êtes qualifiés, et que Google reconnaît votre code sur votre page d’accueil, Google renverra directement les internautes sur vos propres résultats de recherche interne.

image 1

 

L’avantage est évident : en redirigeant les internautes vers votre propre recherche interne à la place d’une page de recherche Google, vous gagnez plus de cliques et de visites potentielles.

Comment implémenter l’identification Sitelink ?

Contrairement aux autres types d’identification, l’implémentation des codes Sitelink est simple et directe.

1. Déterminer si vos sites sont qualifiés

Il est en fait plus compliqué de répondre à cette question qu’il n’y paraît. Tous les sites ne sont pas qualifiés pour les codes Sitelink, et Google n’est pas totalement transparent concernant les éléments requis.

Si vous pouvez répondre oui à plusieurs de ces questions, votre site semble éligible aux recherches Sitelink :

  • Votre site reçoit-il un au niveau de navigation ou de requête ?
  • Avez-vous reçu un message de l’outil Google Webmaster ?

Google envoie régulièrement des notifications aux sites éligibles via l’outil Google Webmaster. Ci-dessous une impression écran de ce message :

image 2

  • La barre de recherche Sitelink est-elle déjà apparue dans vos résultats de recherche Google ?

Il est important de rappeler que si vous n’êtes pas éligible, cela n’est pas forcément négatif.  Si vous n’êtes pas qualifié, continuez avec les étapes ci-dessous.

2. Exploiter votre propre moteur de recherche interne

La plupart des moteurs de recherche interne fonctionnent parfaitement bien, incluant aussi la fonction de recherche WordPress. Si votre site web n’a pas d’outil de recherche interne, il est facile de commencer par l’outil Google Custom Search Engine.

Pour les sites web utilisant l’outil Google Custom Search Engine, Google a aussi la chance de faire de l’argent sur les cliques publicitaires, parce que la version gratuite de Google Customer Search Engine contient des publicités. Google offre aussi une version qui ne contient pas de publicités.

3. Ajouter à votre page d’accueil le schéma de recherche d’action.

Ajoutez le snippet ci-dessous aux codes de votre page d’accueil, éditez les champs « url » et « cible » correspondant à l’information de votre site web.

<script type=”application/ld+json”>

{

“@context”: “http://schema.org”,

“@type”: “WebSite”,

“url”: “https://www.example-petstore.com/”,

“potentialAction”: {

“@type”: “SearchAction”,

“target”: “https://query.example-petstore.com/search?q={search_term_string}”,

“query-input”: “required name=search_term_string”

}

}

</script>

4. Se désengager

Google ne l’explique pas clairement, mais il y a un moyen de prévenir l’affichage complet des boites de recherche Sitelink si vous voulez vous désengagez.  Menashe Avramov a été le premier à concevoir un meta tag concernant cet affichage.

<meta name=”google” content=”nositelinkssearchbox” />

image 3

 Bizarrement, Google n’affiche aucune recherche Sitelink pour le site le plus populaire de la planète, Facebook, même si aucun meta tag de cette sorte n’est apparent sur le site Facbook.

 

Résultats : Comment les recherches Sitelink impactent le trafic ?

Ci-dessous, le nombre de visites des pages de recherche Moz, avant et après l’installation des identifications Sitelink.

image 4

 

Alors que l’on remarque un grand bon, cette augmentation n’est en fait que de 150 visites par semaine. Cela ne représente que 0,05%  de toutes les recherches organiques basées sur une semaine.

Plusieurs SEO manageant de grands sites web font la même constatation. Même si on observe une faible augmentation dans l’utilisation des pages de recherche, il est impossible d’identifier une hausse significative du trafic de recherche.

Dans d’autres mots, l’installation de Sitelink peut optimiser et même booster certains résultats. Mais il ne faut pas se baser sur cet outil pour obtenir un gros gain de trafic.

Notre meilleur conseil est d’implanter cet outil s’il est facile de le faire uniquement.

Si vous choisissez de ne pas adhérer à cet outil, comme Amazon, il est préférable d’expérimenter votre propre site avant de vous lancer dans une série d’actions.

Avez-vous implanté cet outil Google Sitelink ? Quelle est votre expérience ? N’hésitez pas à commenter !

Cyrus-Shepard – MOZ

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin