Bien référencer un site de petites annonces

Sur les blogs SEO, on donne beaucoup de conseils pour améliorer le référencement de sites e-commerce, de blogs, etc. Aujourd’hui, l’Agence CSV m’invite pour parler du référencement d’un site de petites annonces. Et oui, il faut bien changer un peu !

Du coup, ce sont 5 trucs et astuces que je vais partager avec vous aujourd’hui qui vous seront certainement utiles si vous décidez de vous lancer dans la création d’un site d’annonces en tous genres 😉

1. Gérer les annonces

gérer les petites annonces

gérer les petites annonces

Voici la difficulté principale avec les sites d’annonces : gérer ces dernières. En effet, les annonces publiées ne dépendent pas de vous et sont par définition volatiles. Si ce sont des annonces de vente, une fois que le produit sera vendu, l’annonce disparaitra. Pour des annonces de location, ce problème peut être moins important mais vous dépendrez tout de même du propriétaire de l’annonce : renouvellera-t-il son annonce ? Ira-t-il la publier chez un concurrent ? La publie-t-il déjà chez un concurrent ?

Vous avez bien compris que cette volatilité présente un problème majeur : que faire quand l’annonce va disparaitre ? Plusieurs solutions sont envisageables ici :

  • Laisser l’URL en 404 : on sait bien que ce n’est pas forcément l’idéal, on va donc tenter de mettre en place autre chose,
  • Transmettre un statut 410 : le statut 404 c’est “la page est introuvable”, le statut 410 c’est “la page a existé mais n’existe plus aujourd’hui”. C’est une bonne solution pour Google, qui va désindexer rapidement la page et pour l’internaute, puisque vous lui aurez indiqué que la page n’existe plus
  • Rediriger vers la catégorie parente : pour éviter de perdre l’acquis de l’annonce, une redirection peut-être intéressante. En le faisant vers la catégorie parente, c’est bon pour cette dernière qui gagnera toujours un peu plus de jus mais aussi pour l’internaute qui verra d’autres résultats proposés
  • Rediriger vers une annonce similaire : ça sonne comme être le bon plan, mais en réalité pas tant que ça. D’abord parce que ça signifie qu’il faut que les critères de classement des annonces soient extrêmement précis pour pouvoir proposer une annonce vraiment similaire. Ensuite, que se passera-t-il lorsque l’annonce qui reçoit la redirection disparaitra ? Vous ferez une nouvelle redirection ? Allons allons, c’est pas sérieux, il y a très vite moyen de se retrouver avec 10 redirections à la suite !

2. Bien construire son arborescence

Pour peu que votre site ait de l’ambition, vous vous trouverez très vite avec des tonnes de critères de classement différents. Comme vous ne pouvez décemment pas placer un lien vers chacune de vos catégories, il faudra certainement créer une navigation en silos, tout en veillant à garder les pages critiques à un niveau de profondeur relativement faible.

Chez Homelidays par exemple, c’est un classement par nœuds géographiques qui a été adopté : on part du plus général pour arriver au plus spécifique. La conséquence est que la majorité des pages qui listent des locations dans des villes se retrouvent à trois ou quatre clics de la home au maximum. Pour un exemple concret, rendez-vous par exemple sur la page proposant la location de villa à Barcelone et voyez vous même.

Construire son arborescence

Construire son arborescence

3. Utilisation de la navigation à facettes

Ou en d’autres termes, utilisation de la recherche multi-critères. Prenons l’exemple de La Centrale : il y a possibilité d’effectuer des recherches en fonction d’une marque de voitures, d’un modèle, d’un type de carburant, d’une région, d’un prix mini ou maxi, etc.

S’il peut être intéressant d’indexer certaines de ces recherches à critères multiples pour créer des landing pages plus pertinentes, certains filtres sont inintéressants d’un point de vue SEO, comme l’est la fourchette de prix dans notre exemple.

L’indexation de ces résultats de recherche doit être bien réfléchie et prise avec des pincettes puisqu’elle peut nous amener à un autre travers dont je vais vous parler dans le point suivant.

4. Éviter le contenu dupliqué

évitez le duplicate content

évitez le duplicate content

Le risque de contenu dupliqué interne sur les sites d’annonce est très fort : en fonction de la taille du catalogue, les résultats pour une ville (par exemple Bordeaux) peuvent être très proches de ceux pour un département (la Gironde pour reprendre notre exemple).

Admettons que nous cherchons à indexer les résultats de recherche avec le critère géographique mais que nous avons également dans notre navigation accès aux annonces via ces mêmes critères géographiques. Dans l’exemple ci-dessus nous aurions quatre pages quasi identiques : “navigation Gironde”, “navigation Bordeaux”, “recherche Gironde” et “recherche Bordeaux”. Avouez que ce n’est pas génial tout ça 😉

Le contenu dupliqué peut également se retrouver au sein même des annonces. Admettons que l’internaute qui publie une annonce n’ait que des cases à cocher (“type de bien”, “âge”, “prix”, “localisation”, etc.), deux bien similaires créeront deux pages similaires. Comme vous vous en doutez, la parade est de laisser au maximum la possibilité de créer lui-même son contenu en ajoutant par exemple des détails sur le produit. C’est clairement ce que l’on appelle l’UGC (User Generated Content, ou contenu généré par l’utilisateur).

5. Créer des pages pérennes

Comme évoqué dans le premier point, un site d’annonces est sujet à la disparition de pages, ce qui ne va pas faciliter le travail de linking. En effet, vous ne pouvez décemment pas créer des liens vers des pages qui vont disparaitre aussi vite qu’elles sont apparues.

Une solution permettant de continuer à travailler le linkbuilding est de créer des pages qui vont être amenées à rester sur le site. C’est bien sûr votre thématique qui dictera ce que vous placerez comme contenu au sein de ces pages, mais sachez qu’il peut s’agir de conseils, d’études, d’idées, etc.

Vous connaissez maintenant les spécificités d’un site de petites annonces, à vous de vous lancer !

L’auteur

Sylvain est référenceur in-house au sein du groupe HomeAway. Il s’occupe plus particulièrement de l’acquisition de liens pour les marques Homelidays et Abritel et partage également quelques astuces SEO sur son blog Noviseo.

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
8 réponses
  1. Paskal Lamour
    Paskal Lamour says:

    Ce qui me freine pour me monter un site de petites annonces, c’est le contenu dupliqué. Je pense que c’est vraiment dur à gérer. Quels sont vos conseils pour le limiter au maximum ?

    Répondre
  2. Sylvain
    Sylvain says:

    @Paskal : plusieurs directions sont expliquées dans l’article, malheureusement il n’y a pas beaucoup d’autres solutions miracles 😉

    Répondre
  3. Loïc
    Loïc says:

    De bonnes astuces, notamment pour la redirection 410 plutôt que 404 auquelle je n’aurais pas pensé.

    Concernant la duplication de contenu, le problème peut certes se poser en interne mais il me semble que c’est en externe qu’il est le plus génant, car bien souvent les petites annonces sont diffusées à l’identique sur de nombreux sites.

    Dans le cadre d’un site ou les annonces sont payantes, il peut être envisageable de compléter manuellement le texte descriptif dans une certaine mesure (en fonction aussi du nombre d’annonces quotidiennes, etc..) pour tenter de le faire prévaloir sur la concurrence. Pour un site gratuit cela devient beaucoup plus difficile.. il reste la possibilité de le faire de manière automatique, avec du contenu “auto-généré” en fonction des informations fournies, mais la encore cela risque de créer une part de similarité en interne.

    Bref, pas si simple les petites annonces !

    Répondre
  4. Marc
    Marc says:

    Aider l’utilisateur a partager son annonce, il veut vendre son bien, alors autant lui suggérer de publier son annonce sur facebook, lui donner le petit code html qui va bien pour les forums etc…

    Ci c’est correctement mis en place, un gros pourcentage vont publier sur Facebook, c’est tellement simple et généralement on chercher d’abord a vendre a des amis d’amis…

    Répondre
  5. hebergement web
    hebergement web says:

    Je pense que la solution : Transmettre un statut 410 est la meilleure, elle reflète bien la réalité à l’internaute. il n’a qu’a cherché lui même d’autres annonces similaires.

    Répondre
  6. Chef de projet seo Paris
    Chef de projet seo Paris says:

    Merci pour cette article et particulièrement pour la problématique toujours un peu touchy en référencement.Dommage que l article ne traite pas plus en détail d un des points les plus importants, la création des pages pérennes. Mais bon, il faut bien laisser un peu de mystère tout de même… Très intéressant !

    Répondre
  7. chris
    chris says:

    Pour éviter le duplicate content entre chaque annonce vous préconisez de faire des formulaires prés rempli dont l’utilisateur personnalisera avec son contenu mais y a quand même le risque que les mot clés utilisez dans ce formulaire soit vue comme du contenu dupliquer ( exemple d’option ou on doit préciser neuf ou occasion c’est mot peuvent être personnaliser si on laisse le libre arbitre aux annonceur)
    Sinon votre conseille sur la redirection vers la catégorie parente des annonces dont la date est dépassé est une très bonne idée merci

    Répondre

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *