Lettre ouvertes aux nouveaux SEOs

Chères nouvelles recrues du SEO

Tout d’abord, permettez-moi de vous féliciter. Que ce soit par chance ou grâce à une formidable organisation, vous venez de rentrer dans le champ d’action au moment où les affaires n’ont jamais été si florissantes, d’ailleurs, toutes les entreprises décentes que je connais sont à la recherche de talents. Alors peut-être vous demandez-vous – pourquoi ne m’embauchent-t-ils pas? Peut-être que le fait d’être un papa m’est un peu monté à la tête (j’en suis convaincu, en fait), mais sachez je suis ici pour vous donner un amour exigeant…

Agir d’abord, discuter ensuite

Vous faites les choses à l’envers- d’abord il vous faut lire ça (hat tip to @chriswinfield).Je vais paraphraser – avant d’ouvrir en grand votre bouche pour dire, à qui veut bien l’entendre, à quel point vous êtes formidable, prouvez-le. Oui, il y a beaucoup de personnes arrogantes dans le SEO et oui, certaines d’entre elles se font beaucoup d’argent, mais vous n’en faites pas partie (en tous cas pas encore). Votre attitude pourra sûrement vous attirer l’admiration de 500 fans, garçons et filles sur Twitter, qui hurleront « C’est d’la balle ! » à chaque fois que vous marquerez des points, mais à moins que vous ne montriez vos prouesses sur grand écran, je doute que vos fans ne payent vos factures.

Il ne s’agit pas seulement de l’arrogance, pourtant. Je ne peux plus compter le nombre de fois où je suis entré dans le cœur d’activité d’un réseau et où je n’ai pas réussi à me connecter avec personne, parce que je n’avais rien à leur dire. Les gens n’ont pas envie de vous entendre parler de ce que vous pourriez faire, si vous aviez assez de temps, assez d’argent et des haricots magiques. Ils veulent entendre parler de ce que vous avez fait (ou, du moins, ce que vous faites). Si vous voulez que les gens s’intéressent à ce que vous faites, alors faites quelque chose d’intéressant.

Bâtir quelque chose (n’importe quoi)

Dans ce monde, «faire quelque chose d’intéressant» signifie créer quelque chose. Il pourrait s’agir d’un billet d’un méga blog comme celui de David Mihm, sur la recherche de classement annuel des facteurs locaux, ou il pourrait être un outil, comme Finder Darren Recherche Citation Locale. Ce ne sont que deux exemples parmi des douzaines, qui ont catapulté un nouvel arrivant au top de la célébrité du SEO.

Le double avantage, c’est que construire quelque chose ne montre pas seulement vos compétences, mais il informe aussi sur votre créneau. Nous voulons tous être tout pour tout le monde quand on débute, parce que nous sommes terrifiés à l’idée de fermer une quelconque porte. Ne vous méprenez pas – je généralise et je valorise particulièrement un ensemble de compétences large. Le problème, c’est que de généraliser est très mauvais pour le marketing. Si quelqu’un vous demande “Que faites-vous?” Et que vous répondez «Tout ce que je suis payé pour», préparez-vous à ne pas être payé. Les gens veulent « le gars WordPress” ou le “mec qui crée des liens”. Trouvez votre créneau – une fois que votre pied sera dans la porte, alors vous n’aurez plus qu’à la défoncer.

Arrêtez de vous comparer

Le cerveau humain est étrange -il y a des jours où vous pouvez être arrogant et complétement dans le doute dans la même demi-heure. Il y a un sujet pour lequel Internet est particulièrement horrible – il vous expose chaque jour à des centaines de gens qui sont meilleurs que vous en tout. Passez par-dessus ça. Vous n’avez pas besoin d’être n °1 ou même n°10001 à quelque chose pour arriver à vivre de cette chose. Choisissez quelque chose, et continuez jusqu’à ce que vous vous amélioriez. Voilà le secret de tout. L’année dernière, j’ai terminé la compétition des 100 pompes (100 dans un seul ensemble). Vous savez comment je l’ai fait? J’ai fait une série de 8, puis 2 séries, jusqu’à 5, puis 5 séries de 9, 10, 11 … jusqu’à ce que j’arrive à terminer les 5 séries de 40. Il m’a fallu presque un an, mais maintenant, la plupart du temps, j’en fais 200/jour. Vous voulez devenir un expert du netlinking. Arrêtez donc de regarder des vidéos de chats et construisez votre réseau.

Viser 20% C’est Trop

Vous ne pouvez pas grandir, à moins que vous repoussiez vos limites. Les gens disent ça tout le temps, alors laissez-moi rajouter un chiffre à ça – toujours prendre 20% plus que vous n’auriez imaginé au grand maximum. Par expérience, 20% est le point où vous restez au stade de l’apprentissage, mais vous pouvez faire beaucoup mieux. Si vous répétez sans cesse ce que vous avez déjà fait, vous aurez toujours des petits projets et des petits résultats. Ne mentez pas sur vos capacités, mais poussez les limites de votre zone de confort à chaque petite chance que vous obtenez de vous surpasser.

Travailler plus intelligemment ET plus dur

Le type d’expert que nous sommes est obsédé par l’envie de construire une trappe à souris toujours plus performante. C’est une bonne chose et il y a toujours de la place pour travailler plus intelligemment, mais il y a une fine frontière entre l’efficacité et la paresse. Tôt ou tard, vous devez arrêter de chercher des raccourcis ou des applications d’iPad et commencer à travailler. Considérer en avoir assez appris pour vous appeler vous-même un expert prend des centaines (probablement des milliers) d’heures, et la construction d’un business en ligne est un emploi à temps plein. Si vous voulez vous amusez à ça, alors faites-vous plaisir ! Si vous voulez gagner votre vie avec ça, alors mettez-vous au travail !

Dites aux Gens ce que vous Faites

C’est incroyable le nombre de personnes dans l’industrie que je connais depuis plus 5 ans maintenant, et dont je n’ai pas vraiment idée de ce qu’ils font vraiment. C’est l’erreur que j’ai faite au moins les 2-3 premières années où je travaillais à mon compte- je supposais que les gens savaient ce que je faisais parce que je fréquentais certaines communautés et écrivais sur certains sujets. Bien sûr, ils avaient une vague idée de mon bagage et de mon expérience, mais ce n’est qu’à partir du moment où j’ai défini ma spécialité que j’ai vraiment commencé à accrocher de nouveaux clients. Dites aux gens le genre de travail que vous voulez faire, dans le détail. Si vous êtes à la recherche d’un emploi à temps plein, dites-le bien fort. Les opportunités ne tombent pas du ciel, simplement parce que le toit de votre terrasse est ouvert.

Alors ne restez pas là à tourner en rond – trouvez ce qui vous excite, ne comptez pas les heures, poussez vos limites et partagez cette nouvelle excitation autour de vous. Suivez ce conseil et vous décrocherez toutes les récompenses que peut vous offrir une entreprise en plein essor.

Avec toute mon affection,

Le Dr Pete

Source : Seomoz An open letter to new Seos

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
8 réponses
  1. Jean - Spa Lyon
    Jean - Spa Lyon says:

    Bravo pour ce billet engagé. Après tout c’est cela la véritable utilité d’un blog, s’engager, et vous le faites merveilleusement bien.

    En dehors du fait que je m’identifie clairement dans le ton et le choix de vos mots, je tenais à approuver ce message.

    Le web a le don de rendre accessible l’information, même spécialisée. Ainsi, pour un autodidacte un minimum motivé, il sera assez simple de s’auto-former”. Le problème, c’est que la théorie est une chose et la pratique en est une autre. Et je ne connais pas un seul référenceur qui ne se soit pas casser les dents sur quelques projets afin d’apporter de véritables résultats à ses clients.

    Attention donc à toujours rester humble car c’est cela le secret d’une longévité : savoir se remettre en question en permanence et toujours apprendre, de ses lectures certes mais surtout de ses expériences. Commencer en étant arrogant est un bien mauvais départ.

    Répondre
  2. lionel
    lionel says:

    Bonjour Alexandre,

    Réflexion très intéressante. Comme évoqué dans le commentaire précédent, ceci est valable pour de nombreuses activités.

    amicalement

    Répondre
  3. Nicolas blog mode homme
    Nicolas blog mode homme says:

    Bon coup de pied au cul pour la partie travailler plus intelligemment et plus dur.

    Je trouve ta remarque sur le fait d’être confronté à des milliers de concurrent en permanence très vrai. C’est un secteur ou l’on travaille souvent seul et où il est facile de se démotiver. Quant à la procrastination, ipad, tetris battle, optimisation sans fin de ses imacros, il faut la laisser à la porte de son bureau.

    Bon courage pour la suite.

    Répondre
  4. Joana de cable optique
    Joana de cable optique says:

    Salut Alexandre,
    Excellent article pour motiver les petits nouveaux dans le domaine.
    En particulier l’importance de se faire connaître, d’informer clairement sur ce que l’on fait parce qu’évidemment, on ne peut pas être connu par tout le monde.
    Bonne continuation, à très vite !

    Répondre
  5. Angkor
    Angkor says:

    Excellent. Ca s’adresse aussi à ceux qui vont faire du marketing sur internet, en tout cas il y pas mal de similitudes. Je sais déjà les personnes `a qui je vais envoyer cette article 😀

    Répondre

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *