Référencement Google

Les 8 moyens pour avoir un meilleur référencement sur Google

Bonjour à vous qui êtes arrivés sur cet article. Je suis Florent de l’Agence CSV et je vais vous indiquer dans cet article 8 moyens indispensables pour avoir un meilleur référencement et donc un meilleur positionnement sur Google.

Si vous êtes sur cette page, c’est certainement que vous avez déjà un site internet, une page Facebook ou une chaîne Youtube que vous souhaitez développer afin de générer davantage de chiffre d’affaires.

C’est donc pour vous aider, que je vous propose dans une première partie sur le référencement Google, une seconde partie sur les gains à tirer de ce bon positionnement sur les moteurs de recherche, puis ensuite je vous présente les 8 points essentiels à travailler pour avoir un référencement naturel haut de gamme.

A. Qu’est-ce qu’un bon référencement sur Google ?

Vous êtes déjà tous passé dans un hypermarché (à moins de vivre en autarcie cloîtré chez soi), vous avez donc tous entendu un vendeur parlait de produit référencé. L’origine du référencement sur Google vient donc de la grande distribution.

On dit qu’un produit est référencé lorsqu’il est en rayon (peu importe l’endroit où il est placé). C’est la même chose dans le monde du webmarketing. Avoir un site indexé sur Google signifie que vous êtes référencé dans les moteurs de recherche. Vous l’aurez donc compris, c’est donc très simple d’être référencé sur Google, cependant avoir un bon référencement naturel sur Google est autre chose.

Un bon référencement sur Google, c’est être visible pour les internautes. Mais attention, être visible sur les moteurs de recherche ne signifie pas que vous ayez un bon référencement naturel.

Il y a une règle simple à respecter dans votre stratégie en référencement naturel : Le ciblage !

La demande sur Google est exprimée par des expressions et des mots clés que les internautes tapent sur Google. Identifier et cibler l’ensemble de ces requêtes et expressions est INDISPENSABLE pour démarrer une stratégie en référencement naturel.

 

Cibler les internautes qui seraient intéressés par vos prospects et le but du référencement naturel.

On a tous déjà tapé sur Google des mots clés tels que : “Chaussure femme” ou “Chemise homme”. Ce sont des expressions assez communes. Imaginez maintenant que vous avez un site qui propose des chaussures pour femmes. A votre avis, quel serait l’impact sur votre chiffre d’affaires en étant  positionné dans les premiers résultats de Google sur cette requête ?

Non seulement, vous aurez un trafic qui serait énorme et vous pourrez vendre énormément chaque jour à cause de ce bon positionnement.

Vous l’aurez donc deviné, il est important d’être au moins en première page de Google pour obtenir du trafic sur votre site internet.

Quand vous tapez une requête sur Google, allez-vous en seconde page Google ? Vous faites peut-être parmis des exceptions mais gardez à l’esprit qu’un internaute va préféré taper une requête différente plutôt que d’aller en page 2 et 3 de Google pour trouver ce qu’il recherche.

Un peu de statistiques : Il y a 30% des clics qui sont effectués sur le premier résultat naturel lorsqu’un requête est effectuée sur Google. La seconde place récolte 15% des clics. Vous voyez déjà qu’il y a une différence énorme entre ces deux premières places.

Être en troisième position, vous permet de récolter 10% des internautes et cela diminue au fur et à mesure de votre positionnement. Etre entre la 6ème et 10ème place d’une page Google vous permet uniquement de récolter 4% de la demande.

Pour résumer, il y a donc 96% des internautes qui cliquent en première page de Google contre 3% en seconde page et 1% en troisième page de Google. Il est donc primordial d’être en première page de Google pour développer son trafic.

Il faut même aller plus loin, cette étude en ligne montre que 67% des clics se font dans le TOP 5 de Google. Autant dire que les places sont limités mais cela ne veut pas dire que c’est impossible bien au contraire.

 

B. Les gains à tirer d’un bon positionnement sur Google.

Mais pourquoi travailler son référencement naturel sur Google ? Il y a 4 raisons essentielles à cela.

Le premier bénéfice que vous pouvez tirer du SEO (acronyme de Search Engine Optimisation) est d’attirer des visiteurs sur votre site internet.

En effet, comme je vous l’ai indiqué, être bien positionné sur Google vous permet d’avoir des internautes sur votre site internet.  

Si cela est bien ciblé, c’est des potentiels prospects qui vont visualiser votre site internet.

Le second bénéfice, c’est le trafic automatisé. En effet, une fois dans le top 5 sur une requête de Google, vous n’avez “plus rien à faire” le trafic de votre site internet sera toujours au rendez-vous.

Cependant, si vous ne travaillez pas votre référencement et que vos concurrents le font, vous pouvez sur le long terme perdre quelques positions.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’un bon positionnement vous permet d’avoir un trafic régulier sans intervention particulière. Un travail de maintenance est toutefois recommandé.

Le troisième gain que vous pouvez engendrer grâce à un bon positionnement naturel est la confiance des internautes.

Je vous invite à lire l’article SEOMIX qui indique que plus votre site sera positionné sur Google, plus votre indicateur de confiance sera élevé de la part des internautes.

Le dernier avantage d’un bon référencement sur Google est de développer le chiffre d’affaires. C’est bien sûr l’avantage principal et c’est également la raison pour lequel des sites comme Amazon et Cdiscount ont concentré leur budget Marketing au référencement naturel.

C’est 2 des plus grands sites internet du monde ont un référencement naturel haut de gamme. Ils sont toujours positionnés dans le TOP 5 pour chacune des requêtes alliées à leur secteur d’activité.

C’est principalement grâce à cela qu’ils ont pu se faire connaître et voir leur chiffre d’affaires décollé.

Ils ont également fait grossir leur part de marché grâce à ce positionnement haut de gamme.

C. Les 8 moyens pour avoir un meilleur référencement sur Google :

Ici, je vais vous parler principalement de la pyramide du SEO. En effet, respecter cette pyramide du SEO vous permet d’être bien vu de la part de Google.

  1. Infrastructure global de votre site internet

Qu’est-ce que l’infrastructure global de votre site internet ? Concrètement, cela représente la base de votre site internet

Elle est représenté tout en bas de la pyramide, simplement parce que c’est le pilier du SEO. Sans une bonne infrastructure, votre stratégie en référencement naturel est compromise.

Voilà les points clés pour avoir une bonne infrastructure :

  • Les balise Hn :

Votre site internet doit être structuré par des balises. Il faut une balise H1 par page qui correspond au titre de cette page. Elle doit être suivi de balise H2 afin d’afficher une hiérarchie au sein de la page. Le titre est en H1 et les sous parties de la page sont en H2. Cela peut également aller jusqu’à H6.

  • Les URL :

Les URL de votre site doivent être claires et courtes. En fonction des mots clés que vous travaillez, veuillez optimiser votre URL en fonction de cela.

 

  • Le temps de chargement :

Votre site doit être adapté à l’internaute et pour cela il ne faut pas lui faire perdre patience. Veuillez vous assurer que la vitesse de chargement de votre site internet ne soit pas excessive. Ne dépassez surtout pas les 2 secondes de chargement pour ne pas subir les foudres de Google.

  • La configuration du robots.txt :

Afin de permettre et de faciliter la navigation de votre site internet par les spiders de Google, il vous faut configurer votre robots.txt. Nous avons créé un article spécialement pour ça que vous trouverez en cliquant ici.

  • Sitemap.xml :

C’est également un fichier qui va regrouper toutes les pages de votre site internet. Il est configurable avec plusieurs plugs in SEO. Ce fichier contribue également à un meilleur référencement grâce à l’indexation de toutes vos pages.

  • L’ergonomie :

L’ergonomie est un propos assez vague, cependant, elle est indispensable à travailler. Google va afficher dans les premiers résultats les sites qui sont le plus adaptés aux internautes. Si un internaute peut se balader facilement sur votre site, cela va améliorer votre note auprès de Google.

Il existe encore bien d’autres éléments à prendre en compte dans l’algorithme de Google cependant, nous ne pourrions tout vous citer étant donné la quantité importante de facteurs liés à l’infrastructure de votre site.

2. Ciblage des mots clés

On en a rapidement parlé plus haut dans l’article, le ciblage des mots clés est indispensable pour qu’une stratégie SEO fonctionne. Je vais vous indiquer ci-dessous comment cibler les mots clés à travailler.

Le planificateur de mots clés Google :

Vous connaissez surement ce qu’est le planificateur de mots clés Google. Autrefois, il permettait de connaître le volume de recherche pour les mots clés que vous souhaitiez travailler. Désormais, il affiche une tranche de volume de recherche qui est donc beaucoup moins précise qu’avant. MERCI GOOGLE !

Cependant, il existe une partie “Obtenir des idées de mots clés”. Rentrez dans cette partie, les mots clés de votre secteur d’activité (et même votre site internet si possible) puis appuyez sur entrée.

Google va vous générer automatiquement une liste de 700 expressions à travailler en rapport avec les mots clés que vous avez entré. Prenez du temps pour garder les meilleurs mots clés. Créez un tableau avec les mots clés et le volume de recherche associé.

Citation US : “Sans la recherche appropriée de mots clés, toute campagne SEO est vouée à l’échec, la recherche sur les mots clés fixe les bases de la stratégie en référencement naturel” Source : https://www.entrepreneur.com/article/237819

Ubbersuggest :

Connaissez-vous la longue traîne ? La longue traîne, c’est la longues expressions que vous et les internautes peuvent taper sur google. Voici quelques exemples :

  • Comment faire pour gagner de l’argent sur internet ?
  • Où trouver des chaussures pas cher sur Lyon ?
  • Comment faire des milkshakes vanille en 30 minutes ?

Vous n’aurez pas de volume de recherche associé sur le planificateur de Google mais sachez que la plupart des internautes (environ 80%) effectuent des requêtes dît de longues traînes sur Google.

Il est toujours intéressant d’avoir un blog sur votre site internet afin de présenter des articles de blogs répondant à ces différents sujets que vos potentiels prospects peuvent taper sur Google.

Ajout de contenu : La règle d’un mot clé par page

Google adore le contenu. Lorsque vous aurez sélectionné l’ensemble des mots clés que vous souhaitez travailler, il vous faudra créer une page par mot clé. Regroupez les mots clés similaires. Il ne sert à rien de créer plusieurs pages qui se rapprochent du même sujet.

Par exemple, si vous souhaitez vous positionner sur le mot clé “chaussure homme” et chaussures homme”. Il faut créer une seule page. Ce que vous devez comprendre c’est qu’il faut regrouper les groupes de mots clés similaires.

Je vous invite à créer un tableau afin de regrouper l’ensemble de vos groupes de mots clés et d’indiquer sur la même ligne l’URL correspondante.

Optimisation des pages : Les 8 règles indispensables

Une fois votre contenu créé et votre page effectuée, il vous faudra l’optimiser pour Google. Voici quelques règles à respecter pour réussir cela :

  1. L’url doit contenir le mot clé. Voici un exemple www.exempledesite.com/mot-clé
  2. Le contenu doit être de 250 mots minimum pour être compris par Google. Avec la concurrence accrue sur Google, il faut au moins 1000 mots dans votre page pour atteindre votre objectif.
  3. Le mot clé doit être présent à hauteur de 2 à 3% dans le contenu.
  4. Les images sur votre page doivent contenir un attribut ALT en fonction du mot clé à travailler.
  5. Le Title doit comprendre le mot clé.
  6. Le titre de la page (H1) doit être optimisé.
  7. Le copywriting doit être performant pour garder l’utilisateur sur votre site internet.
  8. Il faut éviter la triplette du bourrin. Si vous optimisez trop l’URL le H1 et le title de votre page vous risquez d’être sanctionné

Maillage interne : Comment booster la popularité de votre site avec les liens interne

L’étape suivante est d’unir l’ensemble des pages de votre site internet pour créer une meilleure notoriété sur votre site internet.

Je vous invite à lire la procédure de Lafabriquedunet qui explique l’ensemble des règles à respecter pour bien faire son maillage interne.

Eviter le duplicate content

Le duplicate content peut vous être fatal. Si vous copiez un site internet, c’est à dire que vous prenez le contenu d’un site concurrent et que vous le placez sur votre site internet vous pouvez être gravement sanctionné par Google.

Inscrivez votre site internet sur Google Webmaster Tools afin de recevoir un message en cas de problème.

En effet, google va vous envoyer une notification si il détecte du contenu dupliqué sur votre site internet.

Netlinking : Construire sa notoriété

Le netlinking, c’est la partie la plus importante. Il y a encore une dizaines d’années, un site internet pouvait être bien positionné uniquement avec des liens, sans contenu ni autre. Désormais les règles ont changé mais le facteur “lien” est toujours aussi important dans une stratégie de référencement naturel.

Regardez les plus grands sites internet tels que Cdiscount. Il reçoit tellement de lien qu’il se positionne partout.

Il vous faut donc créer une stratégie de liens adéquates pour montrer à Google que votre site internet est le plus pertinent dans son secteur d’activité.

Pour cela demander aux sites internet de la même thématique que le vôtre des échanges de liens. Obtenir un lien depuis un bon site internet thématisé va être un gage de confiance de la part de Google.

Il faut respecter plusieurs règles lorsque vous effectuer des campagnes de liens :

  • Le mot clé que vous liez vers votre site internet doit varier. On appelle ça une ancre de texte. Elle doit être à la fois optimisé pour un mot clé, cependant, ne faites pas de liens avec uniquement cette ancre de texte. Variez avec des ancres désoptimisé tel que “Lire la suite” / “En savoir plus”.
  • Il ne faut pas dépasser 30% des ancres auquel cas vous pourrez être sanctionné.

    Suivi sur Analytics

On arrive à la dernière étape. Suivez l’évolution de votre trafic via Analytics afin de savoir si les mots clés ciblés vous rapportent du trafic en fonction de leur positionnement mais également pour connaître quand votre site perd en trafic.

Imaginez que votre trafic perd 30% par jour. Vous pourrez identifier la date à laquelle votre site voit son trafic baisser.

Il sera plus facile de comprendre et de retrouver l’origine de cette évolution négative.

Pour conclure, j’aimerais parler d’un cas client. Un de nos premiers clients avaient tenté beaucoup d’agence de référencement naturel. Leurs points communs ? Ils ne travaillent pas ces 8 points essentielles. Lorsque nous sommes intervenus sur le site, nous avons travaillé chaucn de ces aspects. Le résultat a été sans appel : le trafic a doublé en 6 mois !

Merci d’avoir lu mon article sur les 8 moyens pour avoir un meilleur référencement sur Google. N’hésitez pas à mettre dans les commentaires vos techniques de référencement qui ont fonctionné ou qui ont été un échec dans le cadre de votre stratégie SEO.


 

Chombeau Alexandre

Expert en acquisition de trafic et en stratégie digitale, appelez moi au 03 66 72 14 71 afin que l'on discute ensemble de votre projet. Cliquez ICI pour une consultation de 15 minutes offertes.