Le Référencement Naturel, c’est quoi ? Dossier complet !

Audit Gratuit

Étape 1 de 6

16%

Qu’est que le référencement naturel ?

qu'est-ce que le référencement naturelAvec plus de 90 % des recherches effectuées et près de 700 000 requêtes tapées chaque seconde, Google est LA référence des moteurs de recherche. Un site bien positionné (dans les premiers résultats de Google) assure à la fois sa notoriété, son trafic et son chiffre d’affaires. Qu’est-ce que le référencement naturel ? En quoi consiste-t-il et quel sont ses bénéfices ? C’est notre focus du jour !

Le référencement naturel, c’est quoi ?

Avez-vous déjà remarqué que certains résultats de Google apparaissent comme “sponsorisés” tandis que d’autres s’affichent de manière naturelle ? Ceux qui ont été sponsorisés arrivent sur le devant de la scène car l’entreprise a versé une certaine somme à Google (on appelle cela le SEA). Les autres résultats en revanche ne sont pas sponsorisés et leur référencement est totalement gratuit. Pourtant, 70 % des internautes préfèrent cliquer sur des liens non sponsorisés !

Pour faire simple, le référencement naturel est le résultat de l’analyse de l’algorithme de Google. Ce dernier scanne régulièrement les millions de sites présents sur la toile et les évalue en se basant sur des critères précis restés secrets. Google communique de temps en temps sur les “bonnes pratiques” à suivre pour bénéficier d’une bonne visibilité sur la toile mais certains détails restent encore flous. Les experts SEO et les agences de stratégie digitale sont parfaitement familiarisés avec les techniques SEO (de référencement naturel). Leur expérience leur permet de comprendre les attentes de l’algorithme de Google et de mettre en pratique leur savoir-faire pour permettre à leurs clients de bénéficier d’un référencement optimal.

Pourquoi les critères des algorithmes restent-ils secrets ?

Google est actuellement le moteur de recherche n°1 mondial et compte bien le rester ! Son succès réside dans la qualité des sites qu’il propose : un internaute qui tape par exemple “bon restau à Lyon” sur Google va obtenir les résultats escomptés dès la première page de résultats, il n’aura pas à “fouiller” pendant plusieurs minutes pour trouver la bonne information. Jusqu’à présent, Google a toujours réussi à répondre aux attentes des internautes, c’est sa ligne de conduite ! Si le groupe révélait les critères précis de ses évaluations, les webmasters pourraient “tricher” en créant des sites uniquement dans le but d’apparaître dans les premiers résultats du moteur de recherche… les résultats seraient donc inintéressants pour les internautes et Google serait pénalisé (car déçus, ils testeraient d’autres moteurs de recherche). Pour freiner ces pratiques, Google fournit simplement quelques conseils très généraux et laisse aux professionnels le soin de comprendre sa logique -qui évolue en permanence – (d’où l’existence d’experts SEO).

Quels sont les bénéfices d’un bon référencement naturel ?

Les sites mal positionnés dans les résultats de Google ne peuvent pratiquement pas générer de trafic, sauf s’ils investissent dans un community manager chargé de partager toutes les infos du site web sur les réseaux sociaux. Imaginez un instant que vous créez un site et que vous le publiez sans en parler à personne, sans le référencer nulle part et sans en faire la pub : comment pensez-vous générer du trafic ? Si vous optimisez votre site pour le référencement naturel et qu’il devient visible sur les moteurs de recherche (et plus précisément sur Google), les internautes le trouveront en tapant des mots clés en rapport avec votre activité. Plus vous serez visible sur Google sur des mots clés pertinents, plus vous aurez obtiendrez une audience ciblée (pré filtrée par Google) et donc, plus vous gagnerez de prospects. L’optimisation SEO (Searching Engine Optimization), va ensuite avoir un effet boule de neige : plus vous aurez de trafic, plus Google reconnaîtra votre site comme étant un site d’intérêt pour les internautes et plus il favorisera votre positionnement. Le succès appelle le succès car vous pouvez l’imaginer, l’augmentation de votre audience aura un impact sur le nombre de partages sur les réseaux sociaux et donc, sur votre notoriété. Voilà pourquoi être bien positionné dans les résultats de Google est considéré comme le Graal des webmasters !

Comment améliorer le référencement naturel d’un site ?

Si vous avez beaucoup de temps libre et que vous vous intéressez au web, vous pourrez essayer d’optimiser votre site pour le référencement naturel afin d’augmenter le trafic d’un site web. Gardez toutefois à l’esprit que cela demande un investissement conséquent et une veille quasi permanente. Pour cela, vous devrez vous renseigner sur les “bonnes pratiques” actuelles mais également sur l’histoire du SEO (pour éviter de faire des erreurs basiques). Prenez connaissance des dernières mises à jour importantes de l’algorithme de Google pour ne pas partir sur de mauvaises pistes. Vous devrez ensuite travailler sur :

L’optimisation interne

L’optimisation interne consiste à intervenir sur l’intégralité de la structure de votre site web : de vos URL au maillage interne, en passant par le balisage HTML et les attributs ALT. En d’autres termes, vous devrez vérifier point par point que votre site répond aux attentes basiques de l’algorithme de Google. Sans cela, votre site de paraîtra pas suffisamment fluide et sera pénalisé. Ce travail de fond doit être réalisé dans les règles de l’art, en cas d’erreur ou de mauvaise manipulation, les résultats peuvent devenir catastrophiques.

L’optimisation externe

L’optimisation externe est TRÈS importante, c’est elle qui va donner de la puissance à votre site. Nous pouvons imaginer que l’optimisation interne correspond au cerveau de votre site et l’optimisation externe au cœur.  Sans le cerveau, vous ne pourrez rien contrôler et sans le cœur, votre site ne pourra pas vivre ! Vous avez donc besoin de travailler d’arrache-pied sur ces deux éléments pour réussir à obtenir une place de choix dans les résultats de Google. L’optimisation externe concerne les liens entrants et sortants de votre site (connu également sous le nom de “netlinking“). Ces échanges de liens doivent être pertinents et doivent se faire avec des sites ayant un succès important, de la notoriété et une thématique proche de celle de votre site. En travaillant sur le netlinking de votre site, il gagnera des points auprès de l’algorithme de Google car il apparaîtra comme logique, interactif et intéressant pour les internautes.

Que faire pour améliorer son référencement naturel lorsqu’on n’a pas le temps ni les compétences ?

La meilleure chose à faire si vous voulez optimiser parfaitement votre site pour le SEO est de le confier à une agence spécialisée. L’agence CSV est experte dans le domaine du SEO depuis 2011. Les résultats de son directeur, Alexandre Chombeau (experts SEO certifié) sont exponentiels et ont permis à de nombreux sites d’obtenir une place de choix dans les pages de Google.

Vous pouvez dès à présent demander l’audit SEO gratuit de votre site !

Le référencement SEO est-il la solution pour bien démarrer votre Start-up ?

J’ai vu dernièrement qu’une étroite relation entre le (search engine optimization, ou optimisation pour les moteurs de recherche) et les start-ups était comme un conclusion tirée d’avance au sein de l’industrie de le SEO.

“Bien sûr que les startups devraient être engagées dans le SEO!”

Peut être, et peut être pas. En fait, des communautés de start-ups ont pris une position directement opposée à cette idée, en montrant du doigt le SEO jugé manipulateur.

Si l’on admet que le SEO n’est pas une conclusion hâtive, elle amène alors un débat plus large en tant que stratégie de marketing. Je veux aborder ce thème sous un angle différent. Il y aura dans n’importe quelle start-up qui a du succès quelqu’un muni d’un bon sens des affaires, quelqu’un qui peut regarder les choses en face et prendre soi même les décisions qui sont les meilleures pour son entreprise.

Je souhaiterai donc mettre en lumière ce que le SEO offre aux start-ups, et pourquoi les start-ups sont positionnées de manière unique pour prendre appui sur le SEO.

Ce que le SEO offre aux Starts-Up

Un accroissement (mesurable) de l’audience

Le but final du SEO est d’augmenter le nombre de gens qui arrivent sur votre site à travers des résultats de référencement naturel. Il y a aussi d’autres paramètres qui sont des facteurs intermédiaires vous aidant à atteindre ce but, tels que votre classement actuel dans les recherches. Ce sont des choses que l’on peut mesurer, et qui déterminent la réussite quand ils augmentent.

Par ailleurs, il y a deux différentes séries de mots-clés qu’il faut regarder lorsqu’on évalue les résultats d’une chaîne de référencement naturel — les termes marqués et les termes non-marqués. C’est une chose importante de montrer que le volume de recherche de termes marqués augmente —cela suggère que de plus en plus de personnes cherchent sur le net des infos sur votre marque, ce qui est une bonne chose.

D’autre part, les implications liées au volume de recherche de termes non-marqués sont nombreuses. Un tel volume suggère qu’un site a réussi à augmenter sa visibilité sur le net pour des termes de recherche pertinents. Si la start-up est en train de définir un nouveau langage cela suggère que les utilisateurs reprennent des éléments de ce langage. Si cela augmente sa part au sein d’un espace existant, cela suggère que le site peut tailler une part au détriment de ses concurrents dans le marché du référencement naturel.

Un renforcement des stratégies marketing d’extension

L’optimisation du site amplifie les effets des autres stratégies de marketing. Si vous anticipez la gestion d’une grande interaction sociale avec votre site, le fait d’avoir vos pages et vos URL optimisés pour le SEO vous assurera que tant que les gens partagent votre site, vous tirerez le plus grand bénéfice de ce partage.

Si vous bâtissez des liens qui sont à votre portée et maintenez des liens avec des personnes de votre industrie , vous avez immédiatement des atouts au travers desquels vous pouvez faire la promotion d’un contenu social ou éditorial, où même tout ce que vous pouvez promouvoir.

seo start up

Pourquoi les startups peuvent élever leur position ?

L’agilité

Une start-up —en particulier au début de son activité- a une flexibilité beaucoup plus grande que celle d’un concurrent plus solidement établi sur un marché. La dichotomie évidente oppose ici le grand concurrent, bien établi, et l’outsider qu’est la start-up. La start-up a clairement plus d’agilité que le concurrent déjà en place, sans nul doute.

seo start up

Mais qu’en est il de l’entreprise âgée de 18 mois comparée à l’entreprise âgée de deux mois?

Si l’on a même pas de site internet direct, on est encore plus flexible qu’une entreprise de 18 mois avec un site internet créé et un investissement dans une architecture, un format ou une stratégie particulière pour la publication du contenu. Oracle peut être un désordre géant difficile à gérer dans une perspective d’optimisation pour les moteurs de recherche, mais même Dropbox a maintenant une infrastructure plus rigide, des attentes venant des utilisateurs et beaucoup d’autres variables à prendre en considération.

Mettre en place dès le commencement un projet qui inclut le SEO assurera que vous serez bien positionnés pour avoir du succès dans le référencement naturel quand vous aurez atteint la même taille et la même affluence.

En tant qu’éléments utilisés dans le cadre de le SEO, tous les points de cette liste (non-exhaustive) doivent être mis en application

  • Le ciblage des mots-clés —quels termes avez vous choisis pour représenter vos produits, votre contenu et votre marque.
  • La structure du site —comment l’information sur votre site web est structurée et comment vous présentez aux utilisateurs cette information. Est-ce que vos produits et pages sont correctement différenciées ?
  • La stratégie de contenu —quelle information allez vous publier sur votre site ? Aucune ? Toutes? Qui en sera le responsable ?

Plus le SEO est intégré tôt dans le business, mieux c’est.

Nouveauté

Une start-up apporte quelque chose de nouveau sur le marché, quelque chose avec de la fantaisie (bien que, heureusement, ceci garde un certain pouvoir par ailleurs).

En fait, linkbaiting correspond tout à fait à la fantaisie. C’est quelque chose de nouveau, de frais et d’intéressant- soit c’est une chose explicitement nouvelle ou bien une nouvelle approche de quelque chose de familier. Un nouveau produit, ou une nouvelle facette d’un vieux produit.

En bref, jetez un coup d’oeil à la start-up Matterport lancée par Y Combinator. Ils ont un petit gadget de scan dans le style de Star Trek qui peut faire des représentations en 3D de n’importe quel objet ou paysage. Il s’agit d’un contenu digne d’être relevé si il n’en fût. Nous parlons dans le SEO de marketing de contenu tout le temps, ce qui peut être un itinéraire cher ou déroutant pour une startup. Le fait est que, dans les premiers jours d’activité, si vous avez un produit intéressant, alors c’est là votre contenu. Si vous ne le faites pas, c’est à vos risques et périls.

seo start up

A nouveau, ceci s’accorde parfaitement avec les efforts que vous ferez sur d’autres fronts. Si vous avez une idée de startup vraiment intéressante, vous avez sûrement obtenu des liens sur TechCrunch ou Mashable. Si vous imaginez votre SEO sur place, vous obtiendrez le bénéfice total que ces liens basés sur la nouveauté peuvent apporter à votre site.

Efficacité de l’implémentation partiale

Mettre en application le SEO est un peu comme pratiquer la méditation- une illumination complète est un voyage en cours, qui nécessite un travail de toute une vie, mais aussi un tout petit pas vous mènera très loin. Il peut s’avérer gênant pour votre business de dépenser entre 10 et 20 000 dollars pour une campagne de lien “hameçon” ou planifier une stratégie de contenu qui dure plus de six mois. Mais même si vous arriviez à faire un audit technique rapide du site, cela vous rapprochera d’un pas vers le succès. le SEO n’est pas une proposition “à prendre ou à laisser”. Elle est entièrement capable de s’adapter à votre entreprise.

Les prochaines étapes

Je pense que cela va sans dire que les idées précédentes suggère que le SEO est réellement une chose dans laquelle les startups devraient s’engager. Si vous en êtes arrivés à une conclusion similaire, je vous suggère de lire cet essai plus étoffé portant sur les mérites de le SEO sur les startups. Si après ça vous vous sentez motivés, jetez un coup d’oeil aux ressources suivantes:

  1. http://www.slideshare.net/tomcritchlow/seo-for-startups-9682262
  2. http://www.seomoz.org/blog/seo-for-startups-top-7-lessons
  3. http://www.distilled.net/blog/seo/link-building-tips-for-startups-a-new-free-appsumo-video/

Celles-ci constituent un regard plus précis sur le problème de le SEO dans le monde des startups. Ensuite essayez de passer les quelques premières étapes, telles que:

Menez un audit technique pour votre site, qu’il soit déjà actif ou qu’il attende d’être rendu public. Lire (ou faire lire par quelqu’un de votre équipe) le guide SEOmoz du débutant de le SEO.

Référencer votre position actuelle si votre site est actif. Savoir sur quels termes vous êtes classés, ou juste choisir les mots sur lesquels vous voulez être listés. Les campagnes pro de SEOmoz sont un moyen parfait pour commencer cette activité.

La recherche de mots-clés—sur quels mots vos concurrents veulent ils être classés? Essayez le Google Keyword Tool et regardez quels termes suggerés sont liés à ceux qui semblent les plus appropriés pour vous.

Obtenez vos dix premiers liens. Il y a un nombre pléthorique de tactiques mises à votre disposition—ce blog lui-même a une rubrique entière dédiée à la construction de liens.

Merci de votre lecture, et bonne chance dans vos aventures entrepreneuriales ! Prenez contact avec moi dans les commentaires ci-dessous ou bien sur Twitter.

Et pour aller plus loin : gagner des followers Twitter en payant

A propos de Benjamin Estes — Benjamin fût honoré de joindre Distilled en 2010 et travaille à présent en tant que consultant dans le domaine de le SEO. Il passe la plus grande partie de son temps libre à se demander pourquoi les gens n’écoutent-t-ils pas plus souvent Miles Davis.

Sources : SEOMOZ – Is SEO the answer for startup martketing

Le référencement n’est pas de la magie : 6 techniques qui fonctionnent depuis 6 ans

Je suis Alexandre CHOMBEAU de l’Agence CSV, j’ai traduis l’article de SEOmoz avec leur accord : SEO Isn’t Magic car après lecture de cet article, je pense que cela vaut vraiment le coup de le partager aux SEOs francophones ! C’est un très bon résumé de la séosphère actuelle (désolé pour ce nouveau mot ?). Beaucoup de SEO seront d’accord pour dire que M. Ruth Burr à écrit un excellent article et je vous invite vraiment à partager votre avis dans les commentaires. Bonne lecture !

Bonjour tout le monde ! Mon nom est Ruth Burr et je suis le nouveau chef du groupe référencement chez SEOmoz. Je suis très enthousiaste d’être ici! Je posterai régulièrement des sujets concernant le référencement ultérieurement, mais pour mon premier post, je voulais vous dire les amis que quand on parle de référencement, voici comment cela fonctionne:

Je connais une femme qui a récemment perdu 30 kilos. Elle a l’air en pleine forme, mais je ne peux pas vous dire combien de fois j’ai entendu quelqu’un la complimenter sur son nouveau look et demander ensuite: “Quel est votre secret?” “Je mange juste correctement et je fais de l’exercice” répond-elle – et leur tête change inévitablement. Manger correctement et faire de l’exercice ? ENNUYANT ! Cela semble difficile !
La vérité est que nous cherchons tous des raccourcis pour nous aider à obtenir des résultats, sans pour autant s’engager à fond pour les atteindre (pensez à la publicité “1 Weird Old Trick” que vous voyez partout). Nous montons sur la balance, nous voyons le parcours difficile “basse calorie – cardio élevée” qui se dresse devant nous, et nous pensons, “il y a certainement une meilleure / plus rapide / plus facile façon de faire ceci”.

Les techniques d’optimisation pour les moteurs de recherche font cela tout le temps. Nous voulons cette baguette magique qui permettra de trouver notre site dans le haut des pages de résultats, le tour secret pour obtenir l’avantage sur la concurrence. Et tout comme les régimes à la mode, de nombreux trucs et astuces du référencement fonctionnent pendant un bon moment. Quand j’ai commencé le métier du référencement en 2006, une de mes tâches consistait à passer en revue les articles plus anciens postés sur nos blogs, et de mettre en gras certains mots clés ou à l’inverse de revenir aux caractères normaux, afin que le contenu soit mis à jour et donc considéré comme “frais”. Et vous savez quoi? Cette technique a fonctionné pendant un bon moment. La méthode vous rapelle les procédés utilisés pour façonner le “PageRank? Tout ceci a complètement fonctionné pendant un bon moment. Cela vous rappelle également les requêtes au répertoire et la publication intempestive de commentaires sur des blogs pour obtenir des liens ? Bien sûr que oui, car ces techniques sont toujours utilisées.

Je vous invite à lire avec les erreurs à éviter en référencement.

Se détourner des bénéfices à court terme

le référencement ce n'est pas de la magie

le référencement ce n’est pas de la magie

Regardez, j’y arrive les amis. C’est si facile d’adopter des astuces de référencement et quand elles fonctionnent vraiment, cela peut s’avérer incroyablement difficile de les arrêter. Si l’entièreté de vos concurrents sont mieux classés que vous grâce à un volume énorme de liens payants ou intempestifs, ce n’est pas la plus haute considération morale qui va vous permettre d’amener de la nourriture sur la table… ai-je raison? Je pense que oui. L’approche qui consiste à dire “si cela fonctionne, je le fais sans me soucier de savoir si cela suit ou non les indications ou s’il s’agit d’une bonne pratique utilisateur” apporte de sérieux bénéfices à court terme pour certaines personnes (à mon grand regret – pour de plus amples informations sur ce sujet, voir le post de Wil Reynolds “Comment Google fabrique des menteurs parmi les bonnes personnes du référencement”). Sans tenir compte de mes sentiments personnels pour savoir si ces astuces sont bonnes ou non pour internet, je peux vous dire que cela ne fonctionne jamais.

Le problème avec les astuces du référencement est qu’elles placent un site dans les premiers résultats sans pour autant se soucier de savoir s’il mérite d’être classer là ou non. C’est ce genre de choses que les moteurs de recherche ont un intérêt majeur à combattre, qui mène à la mise à jour d’algoritmes comme “Penguin”. Une confiance aveugle sur les astuces de référencement aboutit à l’anéantissement soudain de votre classement et du trafic vers votre site pendant la nuit grâce à ce type de mise à jour (Google Penguin par exemple). Sans une base de référencement solide, vous allez passer beaucoup de temps à résoudre des choses et à travailler encore plus à chaque fois que les moteurs de recherche perçoivent votre dernière astuce.

Le référencement est difficile

La difficulté pour se détourner des astuces de référencement est que faire du référencement sans les astuces est un travail monstrueux. Il est beaucoup plus difficile de :

  • construire un contenu excellent,
  • de réparer des codes minables,
  • de créer des relations de liaison,
  • d’inciter des gens à partage votre contenu,
  • à faire un lien vers votre contenu,
  • et faire et refaire encore et encore la même chose…

Plutôt que :

  • de soumettre un tas de répertoire,
  • engager un pigiste pour faire tourner du contenu à incorporer sur des sites d’articles,
  • commenter des blogs mal entretenus pleins de spams,
  • et ensuite acheter une série de liens.

Cependant, c’est beaucoup plus facile de construire un contenu excellent, de réparer des codes minables, de créer des relations de liaison, d’inciter des gens à le partager, à faire un lien vers votre contenu et faire et refaire encore et encore la même chose… SUR LE LONG TERME ! pour que cela fonctionne continuellement, plutôt que de changer complètement tout ce que vous avez fait à peu près chaque année parce que votre site continue à recevoir des gifles d’algoritmes. Et c’est beaucoup moins stressant, dans le long terme, de ne pas devoir expliquer à vos clients pourquoi leurs sites sont complètement à plat.

Les 6 techniques de référencement qui fonctionnent depuis 6 ans

Nous parlons beaucoup des changements continus du référencement, mais depuis les 6 ans que j’effectue ceci, voici quelques pratiques qui n’ont jamais cessé de fonctionner pour moi :

  1. Trouvez les termes que les gens utilisent pour chercher vos produits et parlez ensuite de vos produits sur votre site en utilisant ces termes, sans pour autant les utiliser de manière trop intrusive car cela semblerait bizarre.
  2. Assurez-vous qu’un moteur de recherche puisse trouver chaque page de votre site, lisez le contenu et trouver son sujet principal (par exemple, quels mots clés doivent être répertoriés).
  3. Réparer les choses cassées sur votre site, effacer le contenu dupliqué et rendez le site plus rapide.
  4. Créez du contenu intéressant, pertinent, neuf et voué à interpeller le lecteur qui sera encouragé à le partager.
  5. Créer des liens vers votre site d’autres sites hautement reconnus et avec lesquels vous partagez un sujet ou un public – mieux encore, établissez des liens humains, car ceux-ci peuvent vous faire gagner des liens encore et encore.
  6. Faites en sorte que l’utilisateur ait une bonne expérience une fois qu’ils arrivent sur votre site: le contenu qu’ils voient est le contenu qu’ils voulaient trouver. C’est le but des moteurs de recherche, et c’est ainsi que les utilisateurs vous rapportent de l’argent.

La manière dont nous faisons ce genre de choses a énormément changé ces dernières années, et nous avons reçu de nombreux nouveaux outils (réseaux sociaux, schema.org, canonical tag) mais malgré le fait que beaucoup aient changé, d’autres n’ont pas changé. (Voir les prédictions SEO pour 2012)

Exactement comme la perte de poids, faire les choses correctement (la manière difficile) ne fonctionnera peut-être pas rapidement, mais cela fonctionnera plus longtemps. Chaque fois que vos concurrents se font rembarrer avec leurs astuces de référencement, ils doivent passer plusieurs mois à tout réparer, combler le temps perdu pour rattraper le classement obtenu au moment leurs astuces ont cessé de fonctionner, trouver de nouvelles astuces et les mettre en oeuvre. Vous gagnez ainsi encore du temps pour bâtir vos fondations de manière encore plus robuste. Vous obtiendrez alors avec le temps un site solide, bien classé, et résistant aux mises à jours des algorithmes.

Combien coûte le référencement naturel ?

De nombreux professionnels évoluant sur le Web s’étonnent des tarifs proposés par les agences en référencement. Certains d’entre eux ont déjà lu des offres très attractives de “référenceurs” peu scrupuleux, prêts à vendre des résultats prodigieux à des tarifs dérisoires.

Ils ne se doutent donc pas qu’il s’agit en fait d’un travail de longue haleine pour référencer efficacement un site internet sur le long terme. Ainsi, nous allons énoncer les grands axes que doit aborder le “référenceur” lorsqu’il s’engage à développer la visibilité d’un site web dans les résultats de recherche.

La production de contenu

Celui-ci va notamment prendre un certain temps pour déterminer les mots-clés qui peuvent apporter du trafic. Le générateur de mots-clés mis à disposition par Google est alors utile pour connaître les expressions les plus tapées par les internautes. Le référenceur se charge alors d’établir leur faisabilité. La rédaction du contenu qui compose l’essence du site fait bien entendu partie du plus gros du travail à réaliser dans une prestation en référencement. Il est nécessaire d’effectuer un travail de veille et de s’attacher à produire du contenu optimisé. Imaginez la masse de travail colossale lorsqu’il s’agit de rédiger des milliers de fiches produits d’une plateforme e-commerce…

Rédaction de contenu SEO

Rédaction de contenu SEO

Ne pas négliger le maillage interne

Un travail de réflexion sur l’arborescence est en outre indispensable quand on souhaite favoriser le positionnement de son site sur Google, Bing et les autres moteurs de recherche. Il faut aussi passer du temps à affiner le maillage interne. C’est nécessaire pour renforcer le poids de certaines pages aux yeux des moteurs de recherche, et c’est également important pour favoriser la navigation des internautes, et ainsi contribuer à améliorer l’expérience utilisateur. Nous avons déjà évoqué des axes de travail qui se décomposent en de nombreuses tâches chronophages, et ce n’est pas terminé !

Maillage Interne

Maillage Interne

Le travail de Netlinking

Toutes les optimisations “On-Page” évoquées précédemment ne peuvent suffire pour rivaliser avec les sites qui trustent les premières positions sur les requêtes concurrentielles. Il faut en parallèle élaborer une stratégie de netlinking efficace et…naturelle. L’objectif est l’acquisition progressive de liens sans risquer de se faire pénaliser par Google. Il s’agit d’un travail de soumission sur les annuaires, sur les digg-like, la pose de commentaires sur les blogs avec le lien de son site dans son pseudo, l’échange de liens triangulaire, la recherche de partenaires pour la publication d’articles sponsorisés etc…

Il ne faut pas pour autant négliger le travail sur les autres leviers de trafic, notamment les réseaux sociaux. Avoir du trafic issu de ces plateformes permet de donner l’image d’une “popularité naturelle” et ainsi d’éviter d’éventuelles sanctions de Google.

netlinking

netlinking

Suivre les résultats et éventuellement réajuster sa stratégie

Le suivi du positionnement et l’analyse de l’audience (merci Google Analytics) doit aussi être entrepris à minima de manière hebdomadaire. C’est l’occasion d’identifier les contenus qui drainent une audience importante, et de connaître les expressions où l’on est bien positionné dans les résultats de recherche. Le bon référenceur se remet constamment en question : s’il constate qu’un travail acharné sur une expression n’est guère productif, il peut réorienter ses efforts sur d’autres expressions. L’application des “bonnes méthodes” donnent nécessairement des résultats positifs. Néanmoins, le travail d’un référenceur est aussi fait de “tests” qui peuvent être plus ou moins concluants.

Il ne faut surtout pas croire que les tâches d’un référenceur peuvent être totalement automatisées. Les outils nous aident au quotidien, mais ils ne remplacent pas l’inventivité, la veille, ni même la rédaction de qualité. Chaque site est unique, et ce qui peut suffire et marcher pour l’un, n’a pas forcément un impact positif pour l’autre. C’est pourquoi la réflexion à mener en amont est aussi très importante et prend du temps.

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *