La Certification CESEO (Devenir expert certifié en SEO)

Devenir un expert certifié en SEO par le SEO Camp

  1. Pourquoi une certification
  2. Le caractère officiel de la certification
  3. Se préparer à l’examen
  4. Comment devenir certifié
  5. La forme de l’examen
  6. Quel est l’objectif de l’examen ?
  7. Quel est le niveau de l’examen ?
  8. Comment vérifier que quelqu’un est certifié ?
  9. Thématiques et modules de l’examen

Pourquoi une certification SEO ?

  • Une forte proportion d’autodidactes chez les référenceurs
  • Problématique des référenceurs in house”
  • Beaucoup de “bons” référenceurs ont des parcours généralistes
  • Comment démontrer avec un cv de “Webmaster” que l’on est un bon spécialiste en référencement
  • Pas encore de vraies formations diplômantes
  • A l’exception de la licence pro de Mulhouse ou celle de Lyon
  • Quelques heures de formation dans d’autres licence pro ou Master 2
  • Une réponse au problème d’image de la profession
  • Tirer tout le monde vers le haut
  • Faire connaître les prérequis pour exercer ce métier
  • Révéler les limites de certains professionnels

ATTENTION : Ce n’est pas LA solution, juste une contribution de l’association qui va dans le bon sens (Le site de l’association Seo Camp)

Une petite parenthèse, le 28 Octobre, Alexandre CHOMBEAU (moi même) à obtenu la certification SEO.

Le caractère officiel de la certification

Est-elle reconnue par la profession ?

Nous faisons tout pour qu’elle le soit. Les premiers retours sont excellents.

Est-elle diplômante ?

Non, une certification n’est pas un diplôme reconnu par la commission des diplômes.

Est-elle qualifiante ?

Pas pour le moment. Le processus de reconnaissance d’un examen qualifiant par l’Etat prend plusieurs années. Mais c’est effectivement le but.

Puis-je faire financer le CESEO par le budget formation de mon entreprise ou utiliser le DIF ?

Pour les frais d’examen non, pour les formations préparatoires, c’est tout à fait possible.

Se préparer à l’examen

L’association organisera-t’elle des formations pour ce préparer à l’examen CESEO ?

Non, ce n’est pas la vocation de l’association, nous envisageons à terme d’organiser des examens blancs, mais pas de formations. A ce sujet rendez-vous sur le quiz seo.

Par contre, plusieurs initiatives pour organiser des formations en phase avec le programme du CESEO sont en cours d’examen.

Y’a t-il un programme à étudier ? Des ouvrages de référence à lire ?

Oui, un programme est en cours d’élaboration, il est résumé à la fin de la présentation


Comment devenir un expert certifié SEO

1. Se préinscrire sur le site internet

  • L’examen est ouvert à tous, mais les adhérents sont prioritaires
  • Les inscriptions définitives seront ouvertes pour la session de Lille prochainement

2. S’inscrire à la prochaine session

  • La prochaine session à Lille aura lieu en Octobre dans les locaux d’Integral Business Services (sous réserve de confirmation)
  • D’autres sessions seront organisées à Paris et en province

3. Verser les frais de dossier

  • Destinés à couvrir les frais de réservation des salles informatiques et les frais de déplacement des examinateurs
  • Réduits pour les étudiants et demandeurs d’emploi
  • Réduits pour les adhérents

La forme de l’examen

  • Deux fois 1H30 d’examen
  • Dans une salle informatique
  • Des questions sous forme de QCM, à base de documents et de pages web
  • Sous la surveillance d’examinateurs
  • Les résultats sont communiqués à l’issue de la demi-journée

Déroulement normal d’une session :

Samedi

14H : Réception des candidats, (éventuellement café d’arrivée), vérification des inscriptions, signature du registre.

14H30 : Première partie de l’examen

16H : pause

16H30 : deuxième partie de l’examen

18H : fin de l’examen

18H30 : proclamation des résultats

Temps pour les trois parties de l’examen : 2*90 minutes 2 * 80 question

400 questions en tout, 160 tirées au sort.

Quel est l’objectif de l’examen ?

  • Vérifier la culture générale du web du candidat
  • Évaluer son niveau de connaissance techniques
  • Évaluer sa capacité à observer, raisonner, sur des cas
  • Vérifier que le candidat fait de la veille
  • Évaluer sa compréhension des enjeux autour d’un site web : modèles économiques, contraintes, stratégies
  • Et bien sûr, vérifier ses connaissances en SEO

Note : C’est avant tout une évaluation de connaissances, ensuite une aptitude à raisonner pour un objectif de référencement, mais ce n’est pas un examen sanctionnant une capacité opérationnelle à exercer le métier de référenceur.

Quel est le niveau de l’examen

  • Difficile, voire très difficile
  • Calibré pour qu’une proportion significative de candidats échouent
  • Sanctionnant un travail de préparation
  • Résultat binaire : On l’a ou on ne l’a pas
  • Les questions sont rédigées par des référenceurs expérimentés et reconnus.

Pour des raisons de confidentialité et d’équité, la liste des rédacteurs et des personnes impliquées dans la préparation de l’examen est tenu confidentielle.

Comment vérifier que quelqu’un est certifié ?

  • La liste des certifiés seo sera communiquée sur le site
  • La certification est millésimée. Lorsque le jury l’estimera utile, les certifications anciennes seront annulées (au bout de deux ou trois ans)
  • Tout manquement à l’éthique dans l’utilisation de la certification est sanctionné par une annulation du statut de certifié
  • Toute utilisation frauduleuse du logo ou du statut de certifié fera l’objet de poursuites devant les tribunaux
  • Le statut est également retiré en cas de manquements graves portant atteinte à l’image de la certification et de l’association

Note : La certification est totalement neutre par rapport aux différentes écoles du référencement. Vérifiant uniquement des connaissances, elle ne cherche pas à savoir si les certifiés ont un comportement éthique ou non, quelles techniques ils utilisent, voir quelles techniques ont leur préférence.

Thématiques des modules de l’examen

Première partie :

Dominante “technique et seo”

  1. Langage Web orienté serveur, langage SQL et bases de données
  2. HTML, CSS, javascript, actionscript, optimisation SEO du code, accessibilité, ergonomie
  3. CMS, scripts de forums, plateforme de blogs, solutions e-commerce
  4. Gestion d’un site web : Hébergement, DNS, paramétrage des serveurs web, amélioration des performances
  5. Domaining et optimisation des urls, réécriture d’url, résolution des problèles de DUST, crawlabilité, robots.txt
  6. Fonctionnement d’un moteur de recherche, principe des algorithmes de classement
  7. Découverte de mots-clés
  8. Pagerank et critères indépendants de la requête

Etude de cas N°1 : audit d’un site (technique et sémantique)

Deuxième partie :

Dominante WEB marketing et contenu

  1. Modèles économiques, monétisation des sites web et SEO
  2. Netmarketing, marketing viral, buzz marketing, SMO, e-reputation
  3. Rédaction web, optimisation des contenus
  4. SEA, affiliation et autres sources de génération de trafic
  5. Web Analytics
  6. Netlinking
  7. Recherche universelle et optimisation sur les moteurs verticaux maps, vidéo …
  8. Connaissance des sources d’info SEO, actualité du SEO
  9. Culture générale SEO, anglais, les TOS de Google, Bing et Yahoo
  10. Gestion de projet SEO, méthodologie
  11. Outils pour le SEO

Etude de cas N°2 : stratégie de génération de trafic pour un site

On se retrouve sur place ? 🙂

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
3 réponses
  1. Drizzt
    Drizzt says:

    Pourquoi a t-on pensé à une certification aussi tardivement, alors que le référencement est le coeur de la concurrence sur le web? Est t-il trop tard?

    Moi qui compte m’y investir très prochainement, j’ai l’impression que c’est devenu complètement hors de contrôle, puisque au final, seul le résultat compte (et ne pas se faire choper pour les tricheurs)

    Répondre
  2. Piercing
    Piercing says:

    Il est clair qu’une certification est un plus sur le CV mais comme on l’a précédemment écrit un peu tardive, le référencement est en plein essort on parle aujoud’hui de réferencement mobile par conséquent le renouvellement tous les 3 ans me semble un peu long…

    Répondre

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *