Comment optimiser une balise Title ?

La balise Title SEO

Vous souhaitez affiner vos connaissances en référencement ?

Que dites-vous de la balise Title ? 

La balise Title est un critère majeur dans une stratégie de référencement. Elle est bien plus importante que le H1 et que toutes les autres balises d’ailleurs. Mais connaissez-vous la différence entre le Title et le H1 ? Parce qu’il est important de comprendre qu’ils n’ont strictement rien à voir et n’ont pas le même objectif, tant pour les utilisateurs que pour les moteurs de recherche. Ils n’ont donc pas le même impact sur le référencement de votre site internet.

La balise Title va décrire le contenu de votre page web. Si on ne devait optimiser qu’une chose dans une page web, ce serait très fortement son titre ! Elle influe énormément sur le positionnement. C’est elle qui est utilisée par les moteurs de recherche, notamment Bing et Google, quand ils affichent leurs résultats.

Ne vous inquiétez pas, après avoir lu cet article, vous serez un as de la balise Title !  Mais pour comprendre l’importance de cette balise et ce qu’elle représente, il faut déjà comprendre comment fonctionne une page internet, comment elle est construite. Car la balise Title, contrairement aux titres et sous-titres présents dans les articles, n’est pas visible pour l’internaute dans le corps du texte. Elle donne des renseignements sur la page web… en dehors de la page ! Nous allons tout vous expliquer.

 

Le code source caché derrière les pages web

Vous le savez certainement, derrière toute page web, il y a un code source. Ce code est rédigé en HTML, un langage informatique qui donne des consignes aux navigateurs sur ce qu’ils doivent afficher et comment l’afficher.

Dans ce code, on retrouve toute la construction de la page : ses titres, ses sous-titres, les paragraphes, les liens, les images… Et même la mise en page du texte.

Le plus célèbre CMS, wordpressHeureusement aujourd’hui, nul besoin de savoir rédiger en HTML pour créer son site web ! Même si bien évidemment, c’est un plus. De nombreux logiciels de gestion de contenu existent et sont en quelque sorte déjà préformatés. Le plus célèbre est bien entendu WordPress, qui permet de choisir un thème, rédigé des articles et mettre en page très facilement.

Ce code est important pour le référencement. Il doit respecter des règles pour permettre un bon affichage, sinon rien ne fonctionnera comme prévu.

Dans ce code source, on retrouve donc toute la hiérarchie de votre page internet et notamment les différentes balises.

Il y a d’abord les balises META, invisibles pour les internautes sur la page, mais très utiles pour le référencement :

  • Balise META Title, qui est le sujet de cet article
  • Balise META description : le texte qui apparait en dessous du titre sur les pages de recherche. Il décrit la page.
  • Balise Keywords : elle n’est plus réellement utilisée car obsolète.

Ensuite, on trouve les balises H1 à H6. Ce sont les titres et sous-titres affichés dans le texte. Ils permettent une meilleure lecture aux internautes et renseignent les moteurs de recherche sur le contenu de la page.

Reconnaître une balise Title

Où trouver une balise Title ? Le title, ou le titre en français, est la première information dans le code source. Elle donne le nom à la page web et s’affiche donc en haut du navigateur dans les onglets.

Title dans les onglets

 

On la trouve aussi dans les pages de résultats de recherche de Google. C’est le titre affiché en bleu. Pour montrer à l’utilisateur la pertinence des résultats proposés, les mots correspondant à ceux de la requêtes sont mis en gras. On remarque encore une fois que Google fait tout ce qui est en son pouvoir pour améliorer l’expérience des internautes !

Title dans les SERP

 

Cette balise est très importante pour l’utilisateur car elle indique ce qu’il va trouver dans la page en cliquant sur ce résultat. Elle doit donc correspondre en tout point à sa requête, l’inciter à cliquer et lui inspirer confiance. Il faut donc choisir un titre qui correspondra aux requêtes formulées par les internautes. Comme le titre d’un livre, il va, ou non, donner envie aux internautes de vous lire ! Il mérite toutes les attentions.

Dans le code source, le Title est contenu entre les balises <title> et </title>.

Pour la page d’accueil du blog de l’agence CSV, cela donne : 

Title de l'agence CSV

Cette balise est située dans l’entête même du code HTML, entre <head> et </head>. C’est pour ça qu’elle ne s’affiche pas dans le corps de la page mais en haut du navigateur.

 

Une balise majeure en SEO

Quand Google ou d’autres moteur de recherche analysent une page HTML, certains éléments ont plus d’importance que d’autres à leurs yeux.

Le Title est l’élément le plus important en SEO. Il décrit ce que contient une page de manière généraliste. Il transmet des indications aux différents moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing…) et explique en une phrase à quel sujet correspond tel ou tel document.

Le SEO et les moteurs de rechercheLes moteurs de recherche se basent en grande partie sur le Title pour évaluer, positionner et classer vos différentes pages.

C’est pourquoi pour un bon référencement, les mots-clefs que vous travaillez doivent impérativement être repris dans le Title – en répondant bien-sûr à certaines règles -.

 

Renseigner cette balise est un impératif dans le cadre de votre stratégie de référencement naturel ! Pour autant, il n’est pas forcément nécessaire de rentrer dans le code source pour le modifier. De nombreux CMS comme WordPress permettent de modifier une balise Title depuis leur interface. Il vous suffit de l’écrire dans la case correspondante ! D’ailleurs, si jamais cette information n’était pas renseignée, Google s’en chargerait lui-même. Mais nous verrons ça un peu plus tard dans cet article.

Modifier le title sous wordpress

 

Comment optimiser la balise Title ?

Passons aux choses sérieuses. Comment optimise-t-on ce fameux Title ? Certaines règles sont à prendre en compte avant de se lancer. Il faut y aller étape par étape. Évidemment, rédiger un Title n’est pas une mince affaire, notamment pour votre page d’accueil. Il faut savoir résumer en une phrase simple, détaillée et tout de même assez précise tout ce que propose votre site internet, transmettre l’esprit de votre entreprise, parfois même vos valeurs… Bref, faire simple avec du compliqué. Ça nous rappelle quelqu’un.

 

« Faire simple est probablement l’objectif le plus sophistiqué du monde »,  Steve Jobs

 

1. La longueur idéale d’une balise Title 

Le Title étant affiché dans les pages de résultats sur ordinateur, mobile et tablette, il est important qu’il ne soit pas trop long. Sinon il risquerait d’être coupé comme c’est le cas avec la SNCF par exemple. Si l’internaute ne peut pas lire la fin de la phrase, son intérêt risque d’être limité.

Exemple title SNCF

 

Jusqu’en 2010, Google affichait en moyenne entre 65 et 68 caractères dans les SERP. Cette limite a très légèrement augmenté pour atteindre aujourd’hui 70 caractères. Cela fonctionne évidemment sur les ordinateurs. La taille maximale est plus basse sur smartphone.

En dépassant cette limite, Google va tronquer votre texte avec « … ». Il évite en général au maximum de couper un mot en deux, même si tout dépend de la taille de ce dernier mot.

En plus du nombre de caractères, Google pourrait aussi se baser sur la longueur en pixels du Title.  On affirme souvent que la limite est fixée autour de 500 px mais là encore, cela est amené à changer en fonction des réglages du navigateur ! Plus j’agrandis ma fenêtre et plus la taille en pixels de mon Title va augmenter.

Pour résumer, la longueur du Title affiché dans les SERP va dépendre du nombre de caractères mais aussi de la largeur de ces derniers. C’est ce qu’on appelle « la chasse des caractères ». En d’autres termes, si un titre ne contenait que la lettre i, il pourrait contenir bien plus de 70 caractères et être affiché intégralement. Le mieux est encore d’utiliser un outil de prévisualisation comme on en trouve dans wordpress.

On pourrait tout à fait se demander si un titre court n’aurait pas plus d’impact sur l’utilisateur ? Chez CSV, nous pensons qu’un titre détaillé sera forcément plus efficace en terme de référencement car il exploite le concept de la longue traîne. Mais aussi pour l’internaute, car plus c’est précis, plus ça répondra à la recherche de l’internaute.

2. Optimiser le contenu d’une balise Title 

Mais que mettre dans une balise Title ? Comment l’écrire ? Elle doit avant tout contenir des mots-clefs ou des expressions relatifs au contenu de votre page web.

Se poser des questionsVous devez vous poser deux questions : 

  • Quelle requête aurais-je taper pour rechercher ce type de contenu ?
  • Quel est le sujet de mon contenu ?

Il doit y avoir une cohérence entre votre page, son contenu et votre titre afin de répondre à la question de l’internaute. Dans tous les cas, il faudra utiliser les mots-clefs sur lesquels vous avez choisi au préalable de vous positionner pour suivre votre ligne éditoriale et avoir une stratégie de référencement globale.

Il est conseillé de mettre les mots-clefs sur lesquels vous voulez vous positionner au début du titre.  De la même manière, si vous souhaitez améliorer votre réputation, il faut mettre le nom de votre marque en début de phrase.

A l’inverse, il est inutile de sur optimiser votre titre parce que vous risqueriez d’être sanctionné par Google. En effet, en insérant simplement une liste de mots-clefs par exemple, vous pourriez être considéré comme un spammeur.

Pour conclure : un titre indicatif, optimisé avec vos mot-clefs et pas trop long pour éviter d’être coupé.

3. Un titre attractif 

On l’a déjà évoqué ci-dessus mais votre titre, au-delà du référencement, doit plaire aux internautes si vous souhaitez augmenter votre CTR. Il existe des centaines de façons de rédiger un titre. C’est pourquoi il faut prendre son temps pour trouver la balise la plus adéquate.

Évidemment, le titre doit toujours être accrocheur, vendeur, attractif…

Il est aussi déconseillé d’utiliser trop de caractères spéciaux, chiffres ou mots en majuscule. La lecture serait moins agréable pour les internautes.

Bon à savoir, Google peut modifier les Title 

Google et les titleSi vous avez oublié de remplir le Title d’une de vos pages, ne soyez pas étonné si Google le fait à votre place ! A ses yeux, c’est une balise trop importante pour être oubliée. Parfois, il s’occupe aussi de rajouter le nom de votre marque s’il trouve ça pertinent.

Plus largement, si votre Title ne lui plait pas, il peut être amené à le modifier. Si votre titre est trop long, non informatif ou incohérent par rapport au contenu que vous proposez, il peut tout simplement le changer. Il reprendra votre H1 ou en générera un en fonction de votre contenu.

4. Des Titles uniques 

C’est un point très important à prendre en compte : les titres de chacune de vos pages doivent être uniques. Cela se traduit par : un titre = une page.

Si vous utilisez plusieurs fois la même expression, vous risquez d’être moins bien référencé. Autrement dit, seule une de vos pages sera positionnée sur les moteurs de recherche. Alors que si vous mettez 30 titres différents, vous pourriez être positionné 30 fois sur 30 requêtes différentes !  Optimiser la balise Title en 4 techniques

Pour conclure

Si vous ne deviez retenir qu’une chose (ou presque) en référencement, c’est l’importance de la balise Title. Un titre bien optimisée ouvre la voie à un bon positionnement et à un taux de CTR élevé.

Il faut garder en tête qu’il est fait avant tout fait pour l’utilisateur. Il doit lui donner envie, être indicatif, incitatif et informatif. Le tout en respectant les règles des moteurs de recherche, à savoir :

  • une longueur maximale 
  • un contenu optimisé 
  • l’unicité de vos titres 

Un jeu d’enfant, non ? Pour en savoir plus sur le SEO, n’hésitez pas à lire nos autres articles.

Commentaires