2 études sur la distribution du Link Juice en SEO

Suite à mon étude sur les ancres multiples en SEO, on m’a demandé dans les commentaires si je pouvais faire un test portant sur la distribution du “link juice” en SEO.  Aucun test n’a encore été effectué sur la distribution du link juice pour deux raisons :

  • Il est difficile de calculer une donnée dont nous n’avons aucun indicateur réel.
  • Quantifier le Link Juice distribué s’avère être mission impossible pour la raison ci-dessus.

Afin de positionner un site en première page de Google, il est essentiel de toujours être à jours sur les techniques de référencement et sur les stratégies SEO, c’est pour cela que j’ai réalisé cette petite étude.

Comment faire un test sur la distribution du LinkJuice ?

Je vais donc faire un premier test qui pourra servir de base à la communauté SEO. Une base pour réaliser d’autres tests sur le link juice.

Objectif du test : Grâce à cette étude, je vais tenter de découvrir si un lien ayant une ancre optimisée distribue plus de Link Juice qu’un lien n’ayant aucune ancre optimisée.

Ressources nécessaire :

  • Un nouveau nom de domaine
  • 4 pages : A, B, C, D

Etude N°1 : L’impact d’une ancre sur la distribution du LinkJuice

Ces quatre pages auront un contenu qui ne voudra strictement rien dire, mais on retrouvera sur les quatre pages le même mot-clé qui est “testdujuice” (nous pourrons nous en servir pour vérifier le positionnement des pages sur ce mot-clé en fonction de la popularité distribué, ce mot est ajouté dès que les pages seront dans l’index de Google)…

Pour notre test, nous allons faire un lien vers chaque page : 2 liens ayant une ancre et 2 liens en apposant seulement l’URL.

Le premier lien est la page A – PAGE A :

Le second lien est la page B – PAGE B :

Pour le troisième page, une ancre non optimisé (ancre ne comportant aucun mots-clés) – PAGE C :  eciujknil

Pour la dernière page, une ancre optimisé (comprenant un mot qui est présent sur la page D) ainsi qu’identique à l’URL – PAGE D : Linkjuice59 (l’ancre est faîte !)

Le bon sens voudrait que le positionnement des pages C et D soit en avant les pages A et B. Dans l’ordre je dirai :

  1. Page D (ancre optimisé)
  2. Page C (ancre non optimisé)
  3. Page A (aucune ancre mais premiers des quatre URL
  4. Page B (aucune ancre et deuxième position)
Link Juice

Link Juice

Premiers résultats après 12H

20H après la mise en ligne (Mise en ligne le 14 Février à 22H), résultat le 15 Février à 16H30 voici les premiers résultats :

linkjuice

Comme nous l’avions prédit, voici le classement :

  1. Page D (ancre optimisé)
  2. Page C (ancre non optimisé
  3. Page A (aucune ancre mais premier lien externe)
  4. La page B n’est pas encore positionnée

Première conclusion sur la distribution du Link Juice en SEO (après 24H)

Google donne plus d’importance aux liens ayant une ancre optimisée tant pour le positionnement que dans la distribution du link juice. (à vérifier sur la requête “testdujuice” prochainement).

En seconde position, même si la page de destination ne possède pas le mot-clé utilisé sur l’ancre, la distribution du Link Juice est plus importante que pour une page sans ancre.

En troisième position, nous avons la page A, bien que ce soit le premier lien de la liste, il figure en position N°3.

4H plus tard : La page B est indexé est se positionne N°2 (peut être grâce à la prime de fraîcheur) dans le cas contraire, j’attends vos avis en commentaire (personnellement je la vois en dernière position d’ici quelques heures … !

test du Link Juice

test du Link Juice

17 Février 2012

Merci à meilleur antivirus pour son commentaire (Si jamais mes parents m’auraient appeler meilleur antivirus, je vous raconte pas la honte … ).

En effet, aujourd’hui (2 jours plus tard) l’accueil du site est positionné sur site:http://www.link-juice.fr (et premier en plus). Y a t-il quelqu’un qui s’amuse à faire des liens vers l’accueil ?!

Link Juice

Link Juice

Ou alors, le classement de Google sur la requête “site:www.link-juice.fr” prend en compte l’accueil en premier (dans tout les cas) puis tri par ordre de link juice reçu les pages. Cela me semble être l’explication la plus probable mais n’hésitez pas à me donner votre opinion dans les commentaires.

 Etude N°2 sur la distribution du Link Juice en SEO : Image + Texte

Ma seconde étude est lié à mon étude qui à démontrée que l’attribut ALT ne servait plus à positionner un site externe … Ce test pour récapituler s’est déroulé comme ci :

Link Juice

Link Juice

Une page web “CSV” ayant une partie sous la forme de page partenaire lie 3 pages de différentes manières :

  1. La page A est lié avec un lien image DOFOLLOW et un lien texte DOFOLLOW
  2. La page B est lié avec un lien image en NOFOLLOW et un lien texte en DOFOLLOW
  3. La page C est lié avec un lien image en DOFOLLOW est un lien texte en NOFOLLOW

Sur chacune de ces pages, j’ai mis quasiment la même chose au niveau du contenu, j’ai cependant mis un h1 identique à tous afin de ranker sur une requête et voir quelle page ressortira en premier. voici le résultat :

Link Juice

Link Juice

Voici le classement :

  1. Page C, page qui reçoit un lien image en dofollow et un lien texte en nofollow
  2. Page A, page qui reçoit un lien image en dofollow et un lien texte en dofollow
  3. Page B qui reçoit un lien texte en dofollow est un lien image en nofollow

Il semble donc que Google distribue le Link Juice de la manière suivante, prenons la base de 10 le juice à distribuer entre ces 3 pages :

  • 5 points pour un lien ayant seulement une image
  • 3 points pour un deux liens (un image + un texte) soit 1,5 par lien
  • 2 points pour un lien texte simple.

Oui vous lisez bien, le contraire de ce qu’il aurait été logique de faire !

Conclusion de cette seconde étude

Je ne peux malheureusement pas tirer de conclusion rapide, d’autant que les résultats ne sont pas ce que l’on attendait. Si vous avez une idée, essayez de partager avec nous celle-ci afin que nous puissions tirer une conclusion intéressante !

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
10 réponses
  1. lionel
    lionel says:

    Bonjour,

    Merci pour ces tests qui sont vraiment très instructifs. J’ai apprécié aussi le billet “4 courtes études démontrant l’impact des ancres multiples en SEO”. 2 tweets bien mérités. Bonne continuation !

    amicalement

    Répondre
  2. meilleur antivirus
    meilleur antivirus says:

    Bonjour,

    Ce matin l’index du site est référencé aussi et apparaît en première position…Etrange, non? Ou alors le nom de domaine donne un poids important au référencement, ce qui pourrait faire l’objet d’un prochain test 😉

    Répondre
    • bunpu
      bunpu says:

      oui le nom de domaine ainsi que l’antériorité de celui-ci donne pèse plus sur le référencement à équivalence égale d’un autre site optimisé.

      Par contre très intéressant le test sur les images, à creuser effectivement. Lorsque je pratique le seo sur un projet je n’utilise ni chrome, ni toolbar google, ni google analytics et gmail déconnecté. Car je me suis aperçu avec l’affirmation d’un seonaute que google identifiait aussi les noms de domaines nous appartenant, enfin par précaution je procède comme ca maintenant.

      Répondre
  3. Agence Genève
    Agence Genève says:

    Ces deux … ou tous études sont de très bon test!! merci de les avoir effectués pour nous tous et de nous faire partager les résultats!!!
    Qui sont d’ailleurs surprenant concernant l’attribut ALT.

    Je pense tout de même qu’il faudrait en faire plusieurs pour confirmer cette hypothèse…

    Répondre

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *