Optimiser mon site d’architecte pour doubler mes projets

En France, on compte près de 30 000 architectes. Et si vous êtes ici, vous en faites certainement partie. C’est un métier dont on ne peut pas se passer car au regard de la loi, la présence d’un architecte est nécessaire pour toute construction d’un bâtiment supérieur a 170m carré. Son expertise est indispensable pour qu’une maison soit construite dans les règles de l’art, sans par la suite mettre en danger la vie de ses propriétaires. Un vice de forme est malheureusement vite arrivé.

On peut aussi faire appel à un architecte dans le cadre de la rénovation d’un logement (appartement ou maison). Il peut être très utile car avec son caractère innovant, il sait changer le style d’une pièce tout en veillant à son intégration dans l’environnement.

On s’imagine qu’un architecte doit être extrêmement demandé. En effet, il est sollicité par un maître d’ouvrage : une société de promotion immobilière, une collectivité territoriale, une particulier… Et il peut travailler sur tout type de bâtiment : immeuble, bâtiments publics, maisons…

Mais comme presque tous les secteurs, celui de l’architecture connait son lot de difficultés en raison de la crise financière qui a touché notre pays. Le pouvoir d’achat a diminué et le secteur de l’immobilier a été durement frappé. Les achats se font plus rares et nombreux sont les vendeurs qui restent coincés avec un bien, incapables de se projeter ou de réinvestir ailleurs. Le marché a été complètement paralysé.

Quand une baisse du niveau de vie se fait sentir, la construction et la rénovation de biens immobiliers se font plus rares. Notamment car cela nécessite de lourds investissements financiers. Il faut que la situation financière apparaisse idéale : taux de crédits bas et fixes, pouvoir d’achat important, marché de l’immobilier en bonne santé.

En conséquence, le business des architectes se porte moins bien qu’il y a quelques années. Pour illustrer cela, il faut noter que si l’exercice individuel à titre libéral correspond toujours au coeur de la profession, il est en net recul. En 1983, 83% des architectes travaillaient à titre libéral pour 49% en 2015. A l’inverse, la part des architectes associés a augmenté, passant de 5% en 1983 à 41% en 2015.

Cela laisse paraître un affaiblissement de la condition des architectes et de leur cabinet et donc une demande moins forte.

Pourquoi ?

Car faire appel à un architecte, vous le savez, a un coût. Le budget qu’on va lui allouer dépend de la complexité du projet. Cela peut varier entre 8% et 12% du coût de la construction. Toutefois, les honoraires de l’architecte ne sont pas réglementés. Pour l’évaluer, il prend en compte la complexité, la difficulté de la mission, son étendue et le coût de l’opération.

Si des particuliers ou une commune font appel à un architecte en raison des oeuvres déjà réalisées et de sa popularité, les honoraires pourront monter. En revanche, les plus petits architectes peuvent être amenés à baisser leur coût pour augmenter leur clientèle.

Mais faisons le chemin inverse et réfléchissons à une personne à la recherche d’un architecte. Imaginons qu’elle n’ait jamais eu à faire appel à un professionnel de ce type, ce qui n’est pas rare. Vers quoi va-t-elle se tourner ? Internet. 

À travers cet article, nous allons vous transmettre nos conseils pour que cette personne sur internet tombe sur vous en premier. Si vous avez besoin d’aide pour mettre en place une stratégie plus approfondie, confiez-nous vos projets. Appelez-nous au 03 66 72 14 71 ou prenez rendez-vous avec nous en cliquant ici.

 

1. Être premier sur Google avec Adwords

Apparaître dans les premiers résultats des moteurs de recherche et plus particulièrement de Google n’est décidément pas une mince affaire. Quand on se lance dans le métier, ça parait même mission impossible.

adwords optiqueIl faut acquérir certaines connaissances et développer des techniques qui permettront de faire remonter votre site internet jusque sur la première page. Des techniques qui prennent un certain temps, entre 4 et 6 mois minimum pour référencer un site d’architecte.

Mais il est possible de passer outre en prenant un chemin de traverse : l’outil publicitaire de Google, à savoir Adwords.

Avec Adwords, vous pourrez apparaître dans les annonces au-dessus des résultats naturels. Votre annonce pourra être la première chose que les internautes verront après avoir tapé leur requête ! 

 

Comment ça marche ?

Adwords est un outil payant. Il fonctionne sur un système d’enchères de mots-clefs. Pour être clair, plus un mot-clef sera concurrentiel, plus les enchères monteront et plus vous proposez un coût élevé, plus votre site d’architecte aura de chance d’apparaître.

Vous devez donc créer une campagne en fonction d’un mot-clef mais vous pouvez aussi regrouper plusieurs mots-clefs par campagne. Le coût choisi sera indiqué par le CPC qui correspond au coût par clic, c’est à dire à ce que vous dépenserez quand un internaute cliquera sur votre annonce. Pour éviter les dépenses infinies, indiquez un budget quotidien maximum à Google.

Adwords pour les architectes

 

Les avantages d’Adwords

En utilisant cet outil, vous effectuez un ciblage très précis grâce au mot-clef en fonction de la langue, la position géographique mais aussi les centres d’intérêt des internautes. Vous adaptez aussi votre campagne en fonction de votre budget, ce qui rend Adwords accessible à tous. 

En fonction de votre secteur d’activité, le CPC peut s’envoler. Par exemple, « tournoi poker en ligne » a un CPC de plus de 43€. Rassurez-vous, ce n’est pas le cas pour les architectes.

Et cerise sur le gâteau, vous pouvez mesurer rapidement l’efficacité de vos campagnes et donc votre retour sur investissement. L’idéal pour ne pas perdre de temps optimiser votre cabinet d’architecture sur le web.

De plus, Adwords est un outil qui va travailler en collaboration avec votre stratégie de référencement naturel. Car en règle générale, les internautes qui cliquent sur les annonces (environ 30%) ne sont pas les mêmes qui cliquent sur les résultats naturels.

 

Vers une landing page

Votre annonce Adwords doit impérativement mener vers une landing page. C’est littéralement la page sur laquelle vont atterrir les internautes. Une bonne landing page peut doubler ou tripler votre taux de conversion d’internautes en prospects.

Une bonne landing page doit absolument contenir un formulaire qui vous permet de récupérer les coordonnées de vos prospects et de les recontacter pour discuter de leur projet, leur envoyer des newletters, les inviter à vos événements…

Par exemple, bien que le site soit très beau, cette landing page ne convient pas car elle ne contient pas de formulaire de contact.

Mauvaise landing page pour un site d'architecte

Celle ci en revanche, en contient une, bien qu’elle ne donne pas vraiment pas envie de laisser ses coordonnées. N’hésitez pas à leur offrir un cadeau en échange de leurs coordonnées. Un e-book sur les plus belles réalisations en architecture en 2016 par exemple.

Landing page pour un site d'architecte

 

2. Les réseaux sociaux

En tant qu’architecte, une présence sur les réseaux sociaux est réellement indispensable. Ils permettent de cibler vos prospects mais aussi de vous façonner une réelle image de marque.

 

Facebook

Outre la page Facebook indispensable à toute société, même un architecte en ligne, c’est l’outil publicitaire de Facebook qui nous intéresse désormais. 

Pour créer une publicité, rien de plus simple : 

  • créez un post
  • ajoutez une photo
  • insérez un lien vers votre landing page
  • publiez votre post
  • cliquez sur « booster »

A partir de ce moment, vous entrez dans l’outil publicitaire de Facebook, qui est ce qui se fait de mieux sur internet en ce moment.

Vous pouvez trouver du monde facilement, attirez l’attention et voir les résultats. 

Ce qui est intéressant, c’est que vous pouvez réellement cibler votre audience en prenant en compte différents facteurs :

  • Les données démographiques : âges, sexe, situation amoureuse, niveau de formation…
  • Le lieu
  • Les centres d’intérêt : passe-temps en fonction des pages aimées, des événements…
  • Les comportements : vous pouvez cibler des personnes en fonction de leur comportement d’achat et de leurs autres activités

Vous pouvez aussi lancer des campagnes pour des personnes que vous connaissez déjà : des clients fidèles, les visiteurs de votre site web, les utilisateurs mobiles.

Dans votre cas, vous ciblerez en fonction de l’âge, de la rémunération mais aussi des intérêts. Des personnes ayant l’envie de construire ou de rénover leur habitation ont certainement suivi des pages aux thématiques annexes sur Facebook. Ça permettra d’augmenter le trafic de votre site d’architecte.

 

Instagram

Logo InstagramIci, nous entrons dans une phase de communication à 100% mais qui n’est pas sous-estimable.

Instagram, comme vous le savez, est un réseau social basé sur l’image. On peut retrouver différents styles d’images grâce aux hashtags.

Par exemple, le hashtag #architect regroupe plus de 3 600 000 photos, #archilovers regroupe quant à lui plus de 6 500 000 publications et #architexture plus de 3 000 000 de publications.

Et oui, Instagram ne regroupe pas que des passionnés de mode, de petits chats et de photos de plats, mais aussi des passionnés d’architecture et de construction. 

Être présent sur ce réseau social pour votre cabinet d’architecte en ligne et vous y faire un nom, même en partageant des constructions de confrères à travers le monde, pourrait vous propulser au statut d’expert, comme une réelle référence dans le domaine. 

Pour réussir sur Instagram, n’oubliez pas d’être très actif : publiez, aimez, commentez. C’est un passage intéressant pour obtenir plus de trafic via les réseaux sociaux.

 

3. Le référencement naturel

Prochaine étape et pas des moindres, le référencement naturel. C’est la base de tout, qui vous permettra d’apparaître en première page de Google. Alors évidemment le SEO regroupe tout un ensemble de techniques plus ou moins complexes assez longues à mettre en place. 

Mais ici nous allons nous concentrer sur la recherche de mot-clef et l’optimisation du contenu.

 

La recherche des mots-clefs

C’est la première mission de tout expert SEO, trouver les mots-clefs sur lesquels optimiser votre site internet d’architecte. Tout dépend bien-sûr de vos spécialisations.

Pour vous aider à trouver rapidement des mots-clefs pertinent, rendez-vous sur :

C’est un outil dans Adwords qui vous suggère des mots-clefs à partir d’une requête. Par exemple, si on tape « architecte », on trouve les tendances de recherche.

Mais aussi une liste de suggestion de mots-clefs tapés par les internautes. 

 

C’est un outil indépendant qui fonctionne un peu sur le même principe que Keyword Planner, sauf qu’en plus des mots-clefs, il vous suggère des questions régulièrement tapées par les internautes.

Pour que votre site internet d’architecte soit correctement optimisé,  les internautes doivent le trouver après avoir tapé ces différentes questions. 

Pour optimiser votre contenu, il n’y a qu’une recette miracle : écrire façon SEO. C’est à dire en intégrant le plus de mots-clefs possibles dans vos textes : page d’accueil et toutes les autres pages.

Toutefois, si vous sur-optimisez votre cabinet d’architecture, vous risquez d’être sanctionné par Google. Il faut trouver le juste milieu.

 

Créer un blog

Pour optimiser un maximum votre contenu et produire du contenu viral, lancez un blog dans un sous domaine de votre site internet. D’autant que le secteur de l’architecture a un fort potentiel en terme d’articles !

Vous pourrez rédiger des articles de conseils sur comment bien choisir son architecte, à quoi sert un architecte, pourquoi faire appel à un architecte et pas à une entreprise de construction… Les possibilités sont nombreuses car les consommateurs ne sont pas informés des tenants et aboutissants de ce métier, pourtant indispensable dans certaines situations.

L’objectif est que les internautes, en faisant une recherche d’informations sur Google, tombent sur votre site internet via votre blog. C’est une manière de vous faire connaître et de vous positionner en tant qu’expert du domaine. 

Vous pouvez aussi écrire des articles sur l’actualité liée à l’architecture : les constructions les plus originales, les tendances à l’étranger…

 

Le référencement local

C’est une sous partie du référencement global. Ici, on cherche à se positionner sur des requêtes locales :

  • quand les internautes indiquent un renseignement géographique dans leur requête
  • quand Google géolocalise l’internaute 

Lors d’une requête locale, l’affichage change. On trouve :

  • un encart Google My Business 
  • une carte GoogleMaps
  • les avis de Google +

Les requêtes locales sont de plus en plus courantes et donc mises en avant par Google, qui chercher à se rapprocher toujours plus des attentes des internautes.

Quand on recherche un architecte pour la rénovation de son logement ou le construction de sa maison, on le recherche la plupart du temps là où l’on se trouve.

Pour optimiser votre référencement local, il faut : 

  • S’inscrire sur Google My Business 
  • Avoir une page Google +
  • Optimiser son contenu de manière locale en ajoutant le nom de communes, des numéros de téléphone, des codes postaux…

En tant qu’architecte, vous pourrez finir par travailler à l’international comme certains de vos confrères. Mais vous allez d’abord chercher à toucher une cible locale qui correspond à votre zone d’activité.

Toutefois en optimisant votre contenu de façon locale, veillez à ne pas exagérer. Google fait la chasse aux tricheurs et risquerait de vous sanctionner s’il considère que c’est sur-optimisé.

 

L’avis de CSV, agence de référencement

Pour un architecte, avoir une certaine visibilité en ligne est primordial. Une grande partie de votre carnet de clientèle se construit directement sur la toile. 

Nous avons conscience que mettre ces conseils en pratique demande du temps, que vous n’avez peut-être pas. C’est pourquoi nous sommes là pour répondre à vos besoins et s’occuper de vos projets. Notre équipe de professionnel est disponible au 03 66 72 14 71. Vous pouvez aussi prendre un rendez-vous en cliquant ici.

Chombeau Alexandre

Expert en acquisition de trafic et en stratégie digitale, appelez moi au 03 66 72 14 71 afin que l'on discute ensemble de votre projet. Cliquez ICI pour une consultation de 15 minutes offertes.