L’algorithme Hummingbird : plus de pertinence pour les internautes

Les référenceurs et les Webmarketeurs n’ont pour la plupart pas remarqué d’évolutions significatives de leur trafic depuis cet été, néanmoins l’intronisation d’Hummingbird n’est pas à négliger.

Hummingbird, l’évolution la plus importante depuis Caffeine

En effet, le nouvel algorithme est le changement technique le plus important depuis la fameuse mise à jour Caffeine, selon les spécialistes. Panda et Pingouin n’étaient que des filtres sur l’ancien algorithme, et pourtant ils ont fait des dégâts dans la sphère SEO. Il faut donc prendre conscience de l’importance d’Hummingbird, même si peu de sites ont été fortement déclassés à ce jour dans les résultats de recherche.

Article à lire impérativement : Suivre les modifications de l’algorithme de Google

Hummingbird

Hummingbird

Nous évoquons les éventuelles conséquences négatives pour certains sites mais nous devons également parlé de l’impact positif qui pourrait apparaître pour les internautes. Google estime que ce nouvel algorithme améliore une fois encore la pertinence des résultats.

Pour étayer concrètement cette affirmation, le moteur de recherche dominant sur la planète Web prend l’exemple de la requête suivante :

Quel est l’endroit le plus près de chez moi pour acheter un iPhone 5S ?

Le moteur va moins se focaliser sur le sens des mots de manière unique mais va plutôt travailler sur la signification de toute la phrase. Et bien entendu, si l’internaute est connecté à son compte Google quand il effectue une recherche, le moteur géolocalise la requête et propose ainsi des réponses adaptées en fonction de ce critère. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’un travail approfondi sur la sémantique a été réalisé par les ingénieurs chargés du développement de cet algorithme.

Avec siri :

Ou acheter un iPhone 5S

La réponse de Google avec l’algorithme Hummingbird

Résultat après Hummingbird

Adapter sa stratégie à Hummingbird

La communauté des référenceurs n’a pas été vraiment bouleversée par l’arrivée d’Hummingbird, c’est le moins que l’on puisse dire ! Certains ont même pris connaissance pour la première fois de ce nouvel algorithme seulement fin septembre, après l’annonce officielle de la firme de Larry Page. Néanmoins, nous recommandons à tous les Webmarketeurs d’affiner toujours plus leurs travaux, que ce soit On-Page ou Off-Page.

La sur-optimisation est de plus en plus pénalisée, il faut aujourd’hui utiliser les mots-clés et les expressions composées de mots-clés avec parcimonie dans les ancres de liens. Nous préconisons d’user et d’abuser de synonymes dans votre stratégie de link building. Veillez à bien structurer votre contenu en mettant en valeur les questions par des balises h2 ou h3.

D’autre part, veillez à avoir une très grande proportion de pages qualitatives sur vos sites. Des textes développés et intéressants à lire sont nécessaires, sinon vos contenus risquent de descendre dans les oubliettes des résultats de recherche.

Il faut en outre s’attarder à optimiser son site pour la recherche universelle : mettre à jour son profil Google Plus, créer une page Google Plus Local si ce n’est pas déjà fait etc…)

Article susceptible de vous intéresser : L’étude de SEO MOZ sur l’algorithme de Google

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *