Obtenir des liens, petit mode d’emploi

L’utilité des liens

Les liens hypertexte sont à la base du référencement mais surtout à la base du Web. Ils permettent en effet aux internautes de naviguer de pages en pages, soit à l’intérieur d’un site, soit pour passer d’un site à un autre sur la toile.

Google et les autres moteurs de recherche considèrent toujours en 2013 qu’un site de qualité dispose de beaucoup de liens qui pointent vers lui. Car si on parle de votre site sur internet, cela signifie qu’il apporte une valeur ajoutée certaine aux internautes.

Néanmoins il ne suffit pas de cumuler des « Backlinks » pour voir les pages de son site bien positionnées dans les résultats de recherche. Il est important que des sites d’autorité ou d’une thématique proche de la sienne fassent des liens vers son propre site. Si vous gérez une plateforme d’actualité immobilière mais qu’aucune agence immobilière ou site immobilier ne font de liens vers votre site, cela peut vous être préjudiciable.

Varier le profil de liens

L’important est de bénéficier de liens provenant de sites très différents, plus ou moins réputés sur la toile, plus ou moins proches de votre thématique.

Profil de liens

Il faut alors recenser toutes les plateformes sur lesquelles il est possible d’obtenir ces fameux backlinks. Il s’agit bien entendu des annuaires, des digg-like et des plateformes de communiqués de presse. Certaines soumissions sur ce type de sites vous prendront du temps : les descriptions doivent être de plus en plus étoffées et doivent être différentes à chaque fois. Pour avoir des liens de qualité qui pointent vers votre site, il est aussi indispensable de prendre contact avec des webmasters et d’envisager diverses formes de partenariats. Il peut s’agir de l’échange de liens triangulaire, de Guest Blogging etc…

Linkbaiting

Cette technique qui pourrait être littéralement traduite comme « l’appat à liens » est très connue des référenceurs et peut apporter un trafic important ! Encore faut-il savoir créer des contenus intéressants pour que les internautes les relaient avec un lien hypertexte sur leur site, sur les forums ou encore les réseaux sociaux.

Vous pouvez par exemple proposer des jeux-concours pour drainer une audience importante et, si vous avez le temps, rédiger un livre blanc qui connait souvent un franc succès lorsqu’il apporte une réelle valeur ajoutée. Si vous disposez en interne de suffisamment de ressources humaines (le fameux stagiaire à qui vous ne savez pas quoi donner par exemple :), vous avez tout intérêt à réaliser du travail de fond comme des sondages, des études ou même la réalisation d’infographies. Ce seront très certainement les contenus qui seront les plus populaires dans votre stratégie de Link Building.

linkbaiting

Des articles avec des prises de position atypiques et polémiques peuvent également être très appréciées, commentées et relayées par le grand public sur la toile. Attention tout de même aux éventuels dégâts sur votre e-reputation…

Vous êtes régulièrement en contact avec un spécialiste dans votre secteur d’activité ? Demandez à cette personne qu’elle vous accorde quelques minutes pour une interview.

Étudiez les tendances des recherches sur Twitter, Google Trends et fouinez sur les forums afin d’identifier les sujets les plus en vogue sur le web. Vous saurez ainsi quels contenus ont des chances de captiver les internautes.

Éviter la sur-optimisation

De nombreux sites ont récemment été pénalisés à cause de la sur-optimisation des liens. Google a en effet constaté pas mal d’abus de la part des webmasters et référenceurs qui utilisaient des mots-clés concurrentiels dans toutes leurs ancres de liens, notamment dans les commentaires de blogs.

Suroptimisation SEO

Désormais, pensez à utiliser des synonymes lorsque vous faites manuellement un lien sur une plateforme. De temps en temps, n’hésitez pas à coller le lien hypertexte tel quel, comme celui-ci :

http://www.agence-csv.com/blog/obtenir-beaucoup-de-liens-qui-pointent-vers-mon-site-internet/.

Vous pouvez même créer quelques liens avec des mots-clés non pertinents comme cliquez ici ou sur cette page.

Scrapebox

Ce n’est pas un outil à mettre en toute la main, surtout quand on n’est pas vraiment au fait de la lutte anti-spam des équipes de Google !

Ce « Couteau Suisse » du référenceur permet d’aspirer en un temps record un nombre considérable d’URLs à partir des moteurs de recherche. Il est ensuite possible de les trier par Page Rank et de les exploiter, soit en soumettant un lien automatiquement comme prévu par l’outil, soit manuellement.

Il est toujours possible d’acheter la licence du logiciel pour seulement 57 dollars en se rendant sur cette page : http://www.scrapebox.com/bhw

Nous recommandons l’utilisation de proxys privés pour plus de garantie…et d’anonymat !

2 Commentaires

  • / 7 juillet 2012 at 1 h 54 min /

    Répondre

    Votre article résume bien l’importance d’avoir beaucoup de backlinks et de qualité de préférence. Mais je constate que dans votre liste des astuces vous préconnisez l’utilisation des sites de communiqués de presse.

    Avec tout ce qui se dit en ce moment sur ce genre de site, pensez vous qu’il est toujours intéressent de baser sa stratégie la dessus ? N’est t-il pas vraisemblable que cela peut être plus pénalisant que bénéfique ?

    En tout cas je vais jeter un oeil sur les autres astuces notamment sur l’optimisation des titres.

  • / 26 septembre 2014 at 11 h 02 min /

    Répondre

    Il ya quelques points intéressants dans cet article mais Sur le backlinks. Bon article, merci pour ce partages.

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *