En 2012, Google a lancé une grande enquête, en partenariat avec l’institut Ipsos, destinée à mieux appréhender la relation qu’entretiennent les Français avec leur téléphone portable, tant dans la fréquence d’utilisation que dans la manière de l’utiliser. Publiés au mois de mai, les résultats tendent à prouver que le smartphone a profondément modifié la vie quotidienne des utilisateurs. Voici donc les principaux enseignements de cette enquête.

- Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles

L’objectif de cette enquête, commandée par Google, était de mesurer le degré d’intégration des téléphones mobiles dans le quotidien des utilisateurs. Cette étude s’est principalement intéressée à la fréquence et aux conditions d’usage des téléphones, aux actions effectuées par les utilisateurs ainsi qu’au rôle des smartphones dans les mécanismes d’achat.

Elle a notamment permis de démontrer que les smartphones sont aujourd’hui parfaitement intégrés dans la vie quotidienne des Français, à tel point qu’ils ont modifié le comportement des consommateurs. En outre, en développant très largement les possibilités d’exposition des entreprises et des produits, ils ont conduit les acheteurs potentiels à adapter leurs habitudes de consommation et à intégrer ce support comme un nouveau canal publicitaire, cela passe notamment par la création d’un site version mobile.

1°) Les smartphones font partie intégrante de notre vie quotidienne

- Le taux de pénétration du smartphone est en hausse

Sur un panel représentatif de 1000 personnes de nationalité française, toutes âgées d’au minimum 16 ans au moment de l’enquête, il s’avère que le taux de pénétration du smartphone sur le marché est sensiblement en hausse en un an puisqu’il passe de 27% au 1er trimestre 2011 à 38% sur la même période de l’année 2012.

- Le smartphone occupe une place centrale dans notre quotidien

57% des personnes interrogées avaient utilisé leur smartphone tous les jours, lors des 7 derniers jours, pour se connecter à Internet, ce qui démontre la forte propension des utilisateurs à avoir recours à cet appareil.

- Les smartphones sont toujours allumés, toujours à portée de main

Un chiffre résume parfaitement la dépendance des usagers par rapport à leur téléphone : 77%. C’est le nombre de sondés qui indiquent ne jamais quitter leur domicile sans emporter avec eux leur smartphone.

- Les smartphones s’utilisent partout

Le domicile est, de manière quasi-unanime, le principal lieu d’utilisation du téléphone portable. Le lieu de travail, les moments consacrés au déplacement et les grands magasins constituent les autres principaux lieux d’utilisation des smartphones.

Lieux d'utilisation du smartphone
Lieux d’utilisation du smartphone

- Les smartphones permettent aux utilisateurs d’être connecté en permanence

Si 55% des sondés se connectent à Internet au moins une fois par jour grâce à leur smartphone, c’est dans 62% des cas pour consulter leur messagerie ou pour envoyer des courriels. Viennent ensuite à 48% les recherches via un moteur de recherche, les connexions à des sites de réseaux sociaux (43%) ou à des sites de partage de vidéos (19%).

- L’utilisation de smartphones devrait continuer de croître

Sur le millier d’utilisateurs interrogés, ils sont 23% à envisager une utilisation encore plus intensive de leur smartphone au cours de l’année à venir.

- Les smartphones sont devenus tellement importants pour les consommateurs que…

Dans la même proportion, ils sont 23% parmi les utilisateurs à s’estimer prêt à faire l’impasse sur la télévision du moment à condition que leur smartphone ne leur soit pas retiré.

2°) Les smartphones ont transformé le comportement des consommateurs

- Le smartphone représente un point d’accès essentiel pour effectuer des recherches

49% des personnes faisant partie d’un panel de 952 utilisateurs quotidiens de smartphone déclarent se servir de leur mobile pour effectuer une recherche sur un moteur de recherche par Internet.

- Les smartphones nous renseignent dans notre vie quotidienne

L’étude démontre que la recherche d’informations sur un produit est, et de loin, le principal vecteur de recherche par mobile devant les informations sur les restaurants à proximité, les voyages ou les offres d’emploi.

- Les smartphones sont un portail multi-activités

Les deux principales activités justifiant l’usage d’un smartphone sont, pour les utilisateurs, les divertissements et les contacts. Arrive ensuite en troisième position la consultation des actualités.

Portail Multi Activités
Portail Multi Activités

- Les applications sont omniprésentes

Les utilisateurs de smartphone déclarent, par ailleurs, avoir en moyenne 30 applications sur leur appareil, dont 6 seraient des applications payantes. Le panel interrogé a également indiqué avoir téléchargé en moyenne 10 applications dans le mois précédent l’enquête.

- Les utilisateurs de smartphones sont de grands consommateurs de vidéos

Si 69% des sondés indiquent se servir de leur smartphone pour regarder des vidéos, 12% admettent visualiser des vidéos au quotidien.

- Les utilisateurs de smartphones sont de grands utilisateurs de réseaux sociaux

En outre, en plus d’être des consommateurs de vidéos, 70% des sondés sont aussi des utilisateurs de réseaux sociaux, 38% se connectant au moins une fois par jour sur leur page personnelle.

- Les smartphones sont utilisés en même temps que d’autres médias

Plus de trois-quarts des utilisateurs indiquent pratiquer une autre activité tout en utilisant leur téléphone.

Autres activités Smartphones
Autres activités Smartphones

3°) Les smartphones relient leurs utilisateurs au monde entier

Les démarches entreprises via un smartphone ne sont toutefois pas inutiles puisque 81% des personnes ayant recherché une information locale s’en sont servis ensuite dans le cadre d’une action.

- Les smartphones sont fréquemment utilisés pour rechercher des informations locales

37% des sondés déclarent rechercher au moins une fois par semaine une information sur une structure locale, alors qu’ils sont 12% à le faire quotidiennement.

- Les utilisateurs de smartphones effectuent des actions suite à des recherches d’informations locales

Là encore, le panel démontre que l’utilisation du smartphone n’est pas superficielle puisque 46% des personnes ayant recherché une information locale ont ensuite pris contact avec l’entreprise, 59% s’y sont déplacés, 16% ont abordé le sujet avec d’autres interlocuteurs et 34% ont acheté un produit.

Recherches Locales Mobile
Recherches Locales Mobile

4°) Les smartphones ont transformé les habitudes de consommation

- Les smartphones permettent aux utilisateurs de rechercher des produits n’importe quand, n’importe où

Alors qu’ils sont 70% à déclarer avoir utilisé leur smartphone pour effectuer une recherche sur un produit, c’est du domicile qu’ils ont procédé à leur requête, loin devant le lieu de travail ou les transports en commun. 9% des sondés déclarent tout de même effectuer une recherche sur leur smartphone depuis une salle de restaurant.

- Les smartphones sont notre principal outil d’achat

Près d’un quart des utilisateurs se servent de leur smartphone pour comparer les prix avant d’effectuer un achat. En outre, si 18% ont changé d’avis après avoir consulté leur mobile, 17% ont opté pour l’achat physique plutôt qu’en ligne.

- Les recherches initiées sur un smartphone donnent lieu à des achats via différents canaux

Les recherches effectuées sur un téléphone portable débouchent, dans 30% des cas, sur des achats en ligne et, dans 22% des cas, à un achat directement en magasin.

- Le smartphone représente un nouveau point d’achat

25% déclarent, par ailleurs, acheter directement via leur smartphone, 59% des sondés ayant effectué un achat par ce biais dans les 30 derniers jours.

Point d'achat Smartphone
Point d’achat Smartphone

- Les utilisateurs de smartphones sont des consommateurs assidus

Ces achats ne sont toutefois pas des actes isolés puisqu’ils sont 53% à acheter un bien ou un service au moins une fois par mois grâce à leur téléphone.

- Le m-commerce va continuer à croître

La tendance devrait, en outre, aller en s’accroissant puisque 16% des sondés pensent augmenter la fréquence de leurs achats grâce au téléphone.

- Les obstacles au m-commerce sont toujours présents

A contrario, une frange importante de consommateurs rechigne à utiliser son smartphone pour effectuer un achat, principalement pour des questions de confort d’utilisation (l’ordinateur est un outil privilégié pour les commandes en lignes) ou de craintes (la peur que la transaction ne soit pas sécurisée est très présente chez les utilisateurs).

Obstacles M Commerce
Obstacles M Commerce

5°) Les smartphones constituent une plate-forme par laquelle les annonceurs peuvent entrer en contact avec les consommateurs

- Les publicités hors-ligne donnent lieu à des recherches sur mobile

47% des personnes ayant été confrontés à publicités diffusées sur des supports aussi différents que la télévision, les revues, les magasins ou les panneaux publicitaires ont cherché à obtenir davantage de renseignements sur le produit en effectuant une recherche sur leur smartphone.

- La première page des résultats de recherche sur mobile est déterminante

Pour pouvoir retenir le consommateur, il est nécessaire que la recherche soit fructueuse immédiatement. En effet, 64% des sondés déclarent ne pas aller plus loin que la première page de résultats lors d’une recherche.
Ils sont toutefois 85% à prêter attention aux publicités qui s’affichent sur leur écran.

- La publicité pour mobile attire l’attention

La navigation sur le web et l’utilisation d’une application sont les deux activités les plus porteuses pour les publicités qui sont respectivement vues par 38% et 35% des utilisateurs.

- Contexte et méthodologie de la recherche

Cette étude a été menée sur un panel représentatif de 1000 Français, âgés des 18 à 64 ans et possédant un smartphone connecté à Internet. Réalisée au premier trimestre 2012, elle a permis de recueillir des données sur les habitudes d’utilisation des smartphones et sur la propension des utilisateurs à se servir de leur appareil comme d’un moyen d’acheter des biens ou des services.

- Répartition démographique

Le panéliste type est un homme marié vivant en ville et ayant entre 25 et 34 ans.

Répartition démographique des utilisateurs de smartphones
Répartition démographique des utilisateurs de smartphones

- Répartition démographique

D’un niveau bac+2, il travaille à temps plein et gagne entre 2500 et 3499 € par mois.

Répartition démographique utilisation smartphone
Répartition démographique utilisation smartphone
Vérité sur Google

5 Commentaires

  • / 5 novembre 2012 at 14 h 29 min /

    Super analyse, très complète. En revanche ton flux RSS n’est pas automatiquement reconnu sur la homepage par Google Reader ni sur le blog c’est un peu dommage pour te suivre, il faut obligatoirement connaitre l’adresse du flux qui n’est visiblement pas indiqué sur le site. Bonne continuation.

  • / 5 novembre 2012 at 14 h 30 min /

    Hello, je regarde pour corriger ça rapidement. Merci pour l’info. Alexandre

  • / 17 novembre 2012 at 11 h 26 min /

    Les smartphones sont en fait des petits ordinateurs portables. Je pense qu’ils servent à tâter le terrain et c’est très important. En fait quand on souhaite se renseigner sur quelque chose ou bien acheter un produit, on fait plusieurs recherches. Et ces recherches interviennent lorsque l’on a beaucoup de temps ( transport, pause). Donc je trouve que les Smartphone sont d’une utilité énorme car on peut mieux choisir ce que l’on veut sur le web.

  • / 25 novembre 2012 at 21 h 42 min /

    Merci pour l’analyse. Le danger, avec notre dépendance aux smartphones, c’est que les enseignes marketing s’en servent en guise de plate forme publicitaire afin de nous inonder de sms commerciaux.

  • / 19 août 2013 at 7 h 16 min /

    […] L’agence-CSV reprend les grandes lignes de ce rapport composé d’une quarantaine de pages. […]

Comments are closed.

Ecrire un commentaire